Saint-Jérôme en bref

Par Redaction Journal

Travaux de réfection de longues sections

Dans le cadre de deux appels d’offres publics pour la réfection de longues sections à divers endroits de la Ville (travaux de pavage et de drainage, trottoirs et bordures), les deux plus basses soumissions conformes reçues ont été retenues. Un contrat de 4 358 490,58 $ est accordé à Pavages Multipro et un autre de 3 167 000 $ à Roxboro Excavation. L’enveloppe budgétaire pour les travaux de longues sections totalise 10 M$. Ces travaux sont prévus au programme triennal d’immobilisations (PTI) 2021-2023.

« Chaque année, nous investissons de façon plus importante dans la réfection de nos routes, qui comptent 425 km de rues et plus de 190 km de trottoirs et de pistes multifonctionnelles. Ces grands travaux permettent d’embellir la ville et d’améliorer le confort des usagers par des infrastructures modernisées de qualité », a déclaré Érik Bak, conseiller mandataire à la qualité des services, à la participation citoyenne et aux infrastructures municipales.

Refonte du plan d’urbanisme et réalisation d’un plan de mobilité durable

« La MRC de La Rivière-du-Nord procède actuellement à une révision de son schéma d’aménagement et de développement. Comme la Ville de Saint-Jérôme devra s’y conformer, le moment est tout indiqué pour revoir les lignes directrices de l’organisation spatiale et physique de notre territoire tout en présentant une vision d’ensemble de son aménagement. Grâce à la mise en place de conditions optimales, nous pourrons consolider notre statut de capitale régionale des Laurentides et bonifier notre offre pour des milieux de vie de qualité », a précisé François Poirier, conseiller mandataire à l’harmonisation et à l’aménagement du territoire.

Réfection de stations de pompage des eaux usées

Le conseil municipal a entériné l’adoption d’un règlement d’emprunt pour la réfection des stations de pompage des eaux usées J.-C.-Wilson et P.-E.-Maurice, qui datent des années 1990. Le règlement totalise une dépense ne pouvant pas excéder 400 000 $, taxes incluses. Cette somme sera financée sur 20 ans et répartie de cette façon :

89,18 % du règlement d’emprunt sera remboursé à même une taxe générale imposée sur tous les immeubles de la ville desservis par le réseau d’aqueduc. 10,82 % du règlement d’emprunt sera remboursé par la Ville de Mirabel selon une entente prévue pour la desserte de l’égout sanitaire qui lie les deux villes.

Exemption des cases de stationnement

Un avis de motion a été déposé dans le cadre d’un projet de règlement qui vise à exempter le Cégep de Saint-Jérôme de son obligation de fournir des cases de stationnement.

L’immeuble occupé par le Cégep et situé au 435 à 487, rue Fournier, fait partie de la zone P-2296. L’ajout de cases de stationnement à cet endroit nécessiterait la destruction d’une partie du boisé qui s’y trouve. La Ville rappelle que plus de 600 cases de stationnement hors rue sont déjà aménagées sur le terrain de l’établissement d’enseignement.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments