Saint-Jérôme en bref

Photo de France Poirier
Par France Poirier
Saint-Jérôme en bref
(Photo : Antoine Meunier)

Le 16 juin dernier, le conseil municipal de Saint-Jérôme tenait son assemblée publique en web diffusion. Les citoyens qui désiraient poser des questions avaient envoyé celle-ci au préalable, questions auxquelles le maire a répondu en début de séance. Les conseillers, pour leur part, assistent à l’assemblée par téléphone.

Terrasses

Pour soutenir la relance économique sur son territoire et faciliter l’implantation de terrasses sur la voie publique au centre-ville, la Ville de Saint-Jérôme abolit les frais de demandes de permis pour les terrasses temporaires. Pour la saison estivale 2020, les restaurateurs situés dans le quadrilatère formé par les rues du Palais, Latour, Labelle et de Villemure pourront ainsi obtenir gratuitement un permis pour l’aménagement temporaire d’une terrasse sur la voie publique. Le permis demeure toutefois obligatoire. Les restaurateurs doivent donc effectuer une demande auprès du Service de l’urbanisme et du développement durable en communiquant avec la Centrale du citoyen au 450 569-5000 ou via le formulaire Web à vsj.ca. « Cet été, je nous invite à appuyer nos restaurateurs locaux et à profiter du soleil sur les terrasses de Saint-Jérôme. Nous avons de tout ici chez nous pour un moment des plus agréables et dans le respect des consignes de la santé publique », ajoute Mylène Laframboise, mairesse suppléante.

Consommation d’alcool dans les parcs

Il sera dorénavant permis de consommer de la boisson alcoolisée dans les parcs accompagné d’un repas. En assouplissant son règlement, le conseil municipal veut permettre aux gens de profiter des espaces publics du beau temps. Il a souligné que le conseil a pensé à ceux qui n’ont pas d’espaces verts pour pouvoir faire un pique-nique accompagné d’une boisson alcoolisée. Par ailleurs ce ne sera pas tous les parcs où il sera permis de consommer.

Feux de circulation

La Ville apportera des modifications aux feux de circulation à l’intersection des rues Saint-Georges, Latour et Labelle. Ce secteur est reconnu depuis plusieurs années pour les nombreux accidents. Les lumières seront ajustées parce qu’elles n’étaient pas bien synchronisées et que la flèche pour tourner à gauche ne durait que quelques secondes.

Acquisition église Sainte-Paule

Lors de la séance du conseil municipal du 16 juin dernier, les élus de la Ville de Saint-Jérôme ont entériné l’achat du site de l’église Sainte-Paule. Le bâtiment allait sous peu définitivement fermer ses portes aux fidèles. La Ville deviendra ainsi officiellement propriétaire des terrains et immeubles où sont érigés l’église Sainte-Paule, le presbytère, un bâtiment administratif ainsi que l’ensemble du terrain du parc Henri-Daoust. Pour ce dernier, la Ville était locataire depuis 1958. « La Ville de Saint-Jérôme est fière d’acquérir le site de l’église Sainte-Paule tout en permettant au Diocèse d’assurer le travail exceptionnel des bénévoles qui se donnent coeur et âme pour la communauté. Je tiens à souligner l’engagement du Diocèse de Saint-Jérôme qui a joué un rôle majeur à cet effet », mentionne Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme. « Dans les prochains mois, la ville cherchera à mettre à disposition du milieu communautaire certains espaces du site. Notez que c’est le 24 juin, à 10 h, qu’aura lieu la dernière célébration dans l’église, et ce, dans le respect des conditions sanitaires. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de