Saint-Jérôme a la compétence de réglementer la circulation sur son territoire

Photo de Journal Le Nord
Par Journal Le Nord
Saint-Jérôme a la compétence de réglementer la circulation sur son territoire

Dossier de la rue Lamontagne 

En vertu d’une décision rendue le 21 janvier 2020 en lien avec le dossier de l’intersection de la rue Lamontagne, la Commission municipale du Québec confirme que seule Saint-Jérôme a l’autorité de réglementer la circulation sur son territoire et que l’ajout d’une signalisation contraire à celle actuellement en place qui interdit le virage à droite sur la rue Lamontagne nierait la compétence territoriale de Saint-Jérôme en matière de circulation.  

« Je suis satisfait que la question en litige soit désormais réglée. En tant que capitale régionale, Saint-Jérôme subit une forte pression et doit faire face à une série d’enjeux au quotidien notamment en ce qui a trait à la circulation. Il est important de poursuivre nos démarches qui visent à trouver des solutions durables sur le plan de la mobilité et de la sécurité pour l’ensemble des citoyens, et ce, peu importe leur ville de résidence», indique Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme. 

Rappelons que les familles jérômiennes du secteur de la rue Lamontagne demandent depuis plusieurs années de bloquer définitivement l’accès à la rue évoquant que leur quartier n’est pas un raccourci. La décision de la Commission municipale permet à Saint-Jérôme de maintenir sa mesure de mitigation en place pour répondre à l’enjeu de circulation. 

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
benoit proulxNormand Desjardins Auteurs de commentaires récents
  S'abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Normand Desjardins
Guest
Normand Desjardins

St-Jérôme sont comme çà. On dirait qu’ils font souvent les choses à peu près. Ils font des rues et après, ils se rendent compte que ça pourrait aider les citoyens des villes voisines. Alors ils bloquent la rue. Ils ont fait la même chose en ouvrant la rue Pierre Audette en haut de la rue Bélanger. Au début, la rue Pierre Audette débouchait sur la rue Schultz. Les gens de Ste-Sophie ont commencé à l’emprunter, ce qui leur faisait un raccourci pour rejoindre le boulevard Lafontaine entre autres. Très rapidement, des blocs de béton ont été installés en haut de… Lire la suite »

benoit proulx
Guest
benoit proulx

La question ce pose…. pourquoi un citoyen serai en mesure d’emprunté un trajet routier et un autre non…? Si on prend par exemple les citoyens de la rue de la Montagne, qui demeure dans la municipalité de st Jérôme, peuvent accédé a la rue de la montagne dans les 2 directions mais les résidents de Mirabel en haut et Saint Colomban ne peuvent l’emprunté ni pour entré ou sortir du secteur les obligeant a faire un trajet plus long et par consequent plus de traffic due a la restriction… A mon point de vue, c’est un peux comme si Mirabel… Lire la suite »