Saint-Hippolyte en bref

Par Simon Cordeau
Saint-Hippolyte en bref

 Voici quelques faits saillants de l’actualité hippolytoise.

Campagne partagez! Ralentissez!

La Municipalité de Saint-Hippolyte déploie présentement une campagne pour inviter les usagers de la route à ralentir et à partager la route. Pour la campagne de sécurité routière Partagez! Ralentissez!, des affiches sont installées sur les artères plus à risque et des cartons d’information ont été remis aux automobilistes à certaines intersections par des agents du Service de la Sécurité communautaire.

Par voie de communiqué, le maire Bruno Laroche a appelé ses concitoyens à la prudence. « Au cours des dernières semaines, certains incidents auraient pu avoir de graves conséquences, entre autres un employé du Service des travaux publics qui a failli être heurté par un automobiliste dans un chantier routier. Des automobilistes et des cyclistes nous ont également fait part de problématiques liées au partage de la route. Cette campagne est un rappel des consignes élémentaires pour un bilan routier positif. J’invite tous les usagers de la route à les respecter et à faire preuve de courtoisie. »

Le maire a souligné que les policiers de la Sûreté du Québec ont également intensifié leur présence et qu’ils n’hésiteraient pas à émettre des constats d’infraction au besoin.

Ouverture de la plage

La plage du Camp de l’Armée du Salut est officiellement ouverte depuis le 31 juillet. Les baigneurs pourront en profiter toutes les fins de semaine de l’été, de 10h à 17h, jusqu’au 6 septembre. Comme à la plage du Lac de l’Achigan, l’accès est réservé aux Hippolytois et aux Hippolytoises, mais un non-résident peut être accompagné d’un citoyen. La plage est surveillée par des sauveteurs et des zones de baignade sont délimitées afin d’assurer la sécurité des familles. Les installations de la plage comptent également un bloc sanitaire, des modules de jeux, des terrains de basketball et de volleyball, ainsi qu’une aire gazonnée. Deux stationnements municipaux sont à la disposition des citoyens. Saint-Hippolyte a fait l’acquisition du Camp de l’Armée du Salut au printemps dernier.

Pianistes recherchés

Un premier piano public sera installé dans le noyau villageois de Saint- Hippolyte cet automne, près de l’hôtel de ville et de la bibliothèque municipale. Le piano est gracieusement offert à la Municipalité par la députée de Prévost, Marguerite Blais. Un appel est donc lancé aux pianistes amateurs et professionnels, de partout dans les Laurentides, qui souhaitent participer au lancement officiel en septembre. Les intéressés ont jusqu’au dimanche 8 août pour poser leur candidature, afin d’avoir l’occasion d’offrir une série de courts spectacles rémunérés, qui auront lieu les 4, 11, 18 et 25 septembre. Pour participer, il suffit de remplir le formulaire en ligne au : saint-hippolyte.ca/services-auxcitoyens/ piano-public-appel/

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments