Saint-Colomban : Plan d’action pour être en sécurité

Photo de Isabelle Houle
Par Isabelle Houle
Saint-Colomban : Plan d’action pour être en sécurité
Les élus et partenaires du projet et de l’élaboration du plan d’action sur la sécurité de la collectivité. (Photo : Isabelle Houle)

La municipalité de Saint-Colomban a récemment présenté son plan d’action sur la sécurité de la collectivité devant de nombreux  acteurs du milieu et membres de la communauté. Ce plan vise à mieux intervenir lors de situations critiques et surtout, de rassurer la population.

 

« On veut faire de la Ville de Saint-Colomban un milieu de vie sûr où la population   éprouvera  un  réel sentiment  de sécurité à la maison comme ailleurs sur notre territoire. Nous  avons rassemblé différents départements municipaux, nos partenaires de la police de Mirabel et des élus afin de  travailler  sur  les  enjeux qui  touchent  plusieurs  services », a déclaré le maire Xavier-Antoine Lalande

Le  plan d’action identifie cinq grandes orientations qui touchent :  la violence conjugale, l’insertion  des  jeunes  et  la  prévention  de  l’intimidation,  la  sécurité  routière  et la   promotion  des   transports   actifs,  le développement  du sentiment d’appartenance, et le renforcement de la résilience de la communauté.

Agir d’ici deux ans

Des  actions  prioritaires  sont  ciblées  pour  être  réalisées  au  cours  des  deux  prochaines  années.  Parmi  celles-ci la Ville  souhaite  offrir  une  formation en  premiers  soins  et  RCR  à  100  citoyens,  se  doter  de  quatre  défibrillateurs  supplémentaires,  réaménager  les  abords  de  l’école  à  l’Orée-des-Bois,  élaborer  un  plan  de  transports  actifs  et  collaborer  avec  la  Maison  d’Ariane  et  Accroc  pour  soutenir  leur  mission  en violence  conjugale,  notamment  en  payant les coûts  de  transport  des femmes victimes de violence vers les ressources en hébergement.

« Attaquer une problématique de front, c’est sensibiliser tous les secteurs d’intervention à réfléchir aux solutions envisageables pour régler une menace », poursuit le maire.

Le plan d’action, disponible dans les bureaux municipaux, peut également être consulté à st-colomban.qc.ca/securite . Il a été réalisé dans le cadre du programme de soutien aux municipalités en prévention de la criminalité, financé par le gouvernement du Québec et le ministère de la Sécurité publique (MSP).

Des chiffres
  • Violence conjugale en 2017 : 24 infractions
  • Intros par effraction en 2017 : 54
  • Interventions en santé mentale : 45
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de