Retour à une ligue de 4 clubs à Prévost

Par Luc Robert

Après avoir connu un exode de quelques joueurs clés vers une ligue des Basses-Laurentides, il y a trois ans, la Ligue de balle-molle du Domaine Laurentien reprend du poil de la bête, en 2010, avec l’ajout d’une quatrième formation.

Il sera ainsi plus facile d’équilibrer le calendrier, avec un nombre pair d’équipes, dans le circuit qui évolue aux abords de la route 117. «Nous nous sommes bien débrouillés avec trois clubs, en 2009, mais ce sera vraiment plaisant à quatre équipes cette année. On parle du Garage Lacroix, de Meubles et Cie, du IGA Piché et des Rebelles, une formation indépendante», a confié le président de la Ligue, Patrick Longpré, lui-même de retour avec ses anciens amours.

La Ligue du Domaine a aussi adapté ses cadres à la réalité des années que l’on vit, avec un calendrier moins exigeant. «Nous avons confectionné un horaire d’une vingtaine de matchs, qui nous permet de disputer une seule partie par semaine, au lieu de deux, les mardis et mercredis soirs. Pour ceux qui travaillent le lendemain ou qui ont une jeune famille, ce n’était pas toujours évident de disputer le deuxième match à 21h30, ce qui résultait par un retour très tardif au domicile de chacun».

Plusieurs nouveaux

Ce retour d’une 4e équipe, jumelé à quelques changements dans les alignements déjà existants, permettent un renouveau de bassin de joueurs. «On a la même gang de vétérans, mais c’est aussi positif de constater l’arrivée de 15 nouveaux parmi nous. Cela se traduira par une bonne compétition et des rencontres serrées, âprement disputées. Nous devrions par contre avoir moins de circuits claqués qu’en 2009, puisque nous avons adopté une balle plus dure pour la campagne en cours», a-t-il repris.

Le nouvel exécutif 2010, outre Patrick Longpré à la présidence, est composé d’Alain Desjardins à titre de v.-p., de Roger Beauchemin comme secrétaire-trésorier, ainsi que des représentants d’équipes Martin Cholette (Meubles et Cie), de Dominique Gariépy (IGA Piché), de Christian Jutras (Rebelles) et de François Michaud (Garage Lacroix). «Nous avons là une administration solide. Nous ne tiendrons pas de tournoi, mais un party de fin de saison est à l’affiche. Dès que la chaleur sera des nôtres, ce sera encore mieux pour jouer. Récemment, avec le Canadien en 7e match contre les Pingouins, nous avons disputé un match à 8 contre 8, mais c’était exceptionnel. Le calibre sera bon, dans notre circuit, en 2010», a-t-il réitéré.

Ligue Bodyshop

Dans la Ligue de balle-molle Bodyshop, maintenant commanditée par le bar Liverpool, le classement s’est nettement resserré à la suite des matchs de la dernière semaine.

Dans le premier affrontement à l’affiche, Honda Nord-Sud affrontait MG Électronique. Les deux lanceurs étant absents du côté de Honda, c’est Michel Lachance qui s’est improvisé artilleur au monticule. Sa performance a été très bonne, sauf que ses coéquipiers ont encore multiplié les erreurs défensives derrière lui. MG a su en profiler et inscrire un autre match sans défaite, cette fois au compte de 13 à 8. Dans le deuxième affrontement, les couvre-planchers Bédard affrontaient la salle Saint-Vincent, Ces derniers étaient aussi invaincus. Leur fiche parfaite s’est poursuivie, eux qui ont facilement remporté leur match au compte de 9-2.

Les forces des quatre équipes ont été ajustées de nouveau, quelques joueurs ayant dû changer d’uniforme, pour resserrer le classement et donner des joutes plus serrées. Après 3 matchs, la salle Saint-Vincent occupe le 1er rang du classement avec 5 points, MG électronique vient au 2e rang, aussi avec 5 points, suivis en 3e position par les couvre-planchers Bédard avec 2 points et Honda Nord Sud, qui ferme la marche avec aucun point (la saison est encore jeune).

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de