Repêchage LHJAAAQ

Par Luc Robert
Repêchage LHJAAAQ
La première sélection des Panthères provient des Sélects du Nord, Guillaume Legault. (Photo : Sélects du Nord)

Les Panthères se tournent à nouveau vers des talents régionaux

Dix-neuf nouvelles figures se sont ajoutées aux Panthères de Saint-Jérôme, samedi dernier, dans le cadre du repêchage annuel de la LHJAAAQ.

 

Ce sont donc douze attaquants, six défenseurs et un gardien de but qui composent la cuvée 2020 des félins, dont le personnel hockey était réuni à Mirabel, chez Piscines Trévi, afin de participer à l’encan rendu virtuel, en raison de la pandémie.

C’est l’ailier gauche Guillaume Legault, de Saint-Faustin-Lac-Carré, qui a été la première prise des Panthères, au 25e rang au total, en deuxième ronde. L’ancien des Sélects du Nord était ciblé par Saint-Jérôme.

« On le visait et on espérait ne pas se le faire voler avant le 2e tour. Guillaume se situe dans une situation particulière, parce qu’il relève d’une blessure. Il s’agit pour lui d’avoir une progression régulière. C’est un marqueur naturel, qui a du flair. On le voit pour longtemps dans le junior AAA, même qu’il pourrait avoir une chance avec Victoriaville, le club qui l’a repêché dans la LHJMQ. On mise sur des gars des Laurentides », a laissé entendre M. Bergeron.

Pays de connaissance

Pour sa part, le jeune Legault connaissait déjà le pilote Bergeron.

« Je suis content de faire partie des Panthères. M. Bergeron venait nous enseigner aux entraînements des Sélects Midgets Espoirs. Bien que j’ai manqué la moitié de l’année, en raison d’un bras cassé, Antony Charbonneau m’a bien aidé avec les Sélects. Je vais essayer d’améliorer mon patin et mon jeu défensif, sous la férule de M. Bergeron », a résumé celui qui attend des nouvelles pour une date de début du camp des Tigres de Victoriaville.

S’il revient dans la cité du Curé Labelle, Guillaume Legault n’entrevoit pas de problème de transport.

« Je voyageais déjà entre Saint-Faustin et Saint-Jérôme par le passé, alors que je m’alignais avec les Sélects, depuis mon secondaire 1. C’est certain que pour les plus jeunes, le futur aréna des Pays-d’en-Haut sera plus rapproché, mais moi, je suis habitué aux installations modernes de l’aréna Rivière-du-Nord et la distance n’est pas un problème ».

Jeune repêchage

Notons que onze patineurs choisis appartiennent à des formations de la LHJMQ. Les joueurs repêchés cette année sont généralement très jeunes, puisque dix-sept d’entre eux sont âgés de 16 ou 17 ans.

« Avec une possibilité de retour de plusieurs 19 ans, nous avons repêché pour le futur. Sept de nos huit joueurs visés sur nos listes ont été obtenus: un seul élément de nos listes a préféré la BCHL. Avec Adam Labelle, Alexandre Tessier, Félix O’Connor et le retour de Charles-Érik Léonard, nous ne sommes pas inquiets. Certains clubs ont misé sur un repêchage de plus vieux. Ce sera une course à six clubs pour nous rendre à Hawkesbury, site de la prochaine Coupe Fred Page », a énuméré Bergeron.

Nouveau départ

De retour avec les Jérômiens, le défenseur Thomas Richer n’aura fait que passer, lui qui a été cédé aux Prédateurs de Joliette (ex-Saint-Gabriel-de-Brandon).

En tenant compte des choix territoriaux de protection, effectués en début de semaine dernières, les Panthères ont aussi mis la main sur Alex Blais, Mathis Aguilar et Félix O’Connor.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments