Réparation d’une toiture qui fuit : comment éviter les dégâts ?

PUBLIREPORTAGE
Réparation d’une toiture qui fuit : comment éviter les dégâts ?

Nous connaissons tous l’importance d’avoir une toiture solide au-dessus de nos têtes. Et bien que la plupart des revêtements de toiture peuvent durer de nombreuses années, il est toujours possible qu’une fuite d’eau se produise.

Remarquer une fuite de toit dans votre maison peut être une découverte effrayante. Voici quelques conseils pour vous aider à éviter les dégâts d’eau, en quelques étapes qui peuvent être complétées pendant que vous attendez l’arrivée de votre entrepreneur en toiture.

Comment éviter les dommages à l’intérieur de votre maison ?

Commencez par canaliser le débit d’eau. Si le plafond retient de l’eau, utilisez un tournevis ou un stylo et percez un trou au centre du renflement. Cela canalisera l’eau vers cet endroit en sauvant le plafond et en aidant à collecter l’eau dans un seul endroit.

Ensuite, trouvez un moyen de collecter l’eau. Un seau peut être utile, mais la meilleure chose à utiliser pour les grosses fuites est votre bac à ordures. Ces bacs ont une capacité plus grande que la plupart des autres types de seaux – ainsi que des roues, ce qui facilite le vidage à l’extérieur.

Enfin, protégez vos effets personnels. S’il y a des articles dans la pièce qui pourraient être endommagés par l’humidité, déplacez les articles dans une autre pièce. Cela devrait éliminer une grande partie des soucis associés aux meubles ou autres effets personnels endommagés.

Comment minimiser les dommages sur le toit ?

Lorsque des fuites de toiture se produisent, il devient nécessaire de s’occuper de la source du problème : le toit. Chaque type de toit nécessite une stratégie différente pour minimiser les dommages et réaliser des solutions de réparation temporaires ou permanentes. Voici un aperçu de certains des points faibles de chaque revêtement de toit, ainsi que de certaines des tactiques de réparation d’urgence les plus courantes :

Toit en bardeaux : Sur les toits en pente, il est préférable de couvrir la zone touchée avec du plastique ou une bâche. Assurez-vous que la bâche est étendue sur la ligne de crête. Sinon, l’eau coulera simplement sous la bâche et continuera à fuir. Pour maintenir la bâche, n’hésitez pas à utiliser n’importe quel type de fixation que vous pourriez avoir sous la main.

Toit plat : Les bâches et le plastique sont rarement un bon moyen d’arrêter les infiltrations d’eau sur ces types de toits, puisque la plupart des toits plats ont un parapet autour du périmètre, et l’eau coulera simplement sous la bâche.

La meilleure façon d’arrêter l’eau est d’éliminer l’eau accumulée sur le toit et de rechercher les fissures. Les zones évidentes sont les solins de périmètre, les évents, et les drains.

Toit en tôle : Il est relativement facile de détecter l’origine d’une fuite sur les toits métalliques. Dans la plupart des cas, la fuite est souvent causée par l’un des deux composants suivants :

Attaches : Au fur et à mesure que les vis vieillissent, leur rondelle se détériore. Scellez simplement l’ensemble de la fixation à l’aide d’un calfeutrage en silicone.

Pénétrations du toit : Toute zone où la tôle est coupée, comme dans le cas d’une cheminée, ou tout élément qui pénètre la toiture, est une fuite potentielle. Bien que l’ajout de scellant puisse arrêter temporairement la fuite, les scellants doivent être nettoyés pour éviter de piéger l’humidité, ce qui entraînerait de la rouille.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments