Réouverture graduelle, mesures sanitaires et soutien financier

Photo de Journal Le Nord
Par Journal Le Nord
Réouverture graduelle, mesures sanitaires et soutien financier
Photo prise avant la crise. (Photo : Tourisme Laurentides)

Tourisme dans les Laurentides

Grâce à l’appui et aux représentations de la ministre du Tourisme madame Caroline Proulx, l’industrie touristique est sur la bonne voie d’une réouverture graduelle pour une relance économique tant au Québec qu’en région avec des cadres sanitaires contrôlés. En parallèle, un besoin de soutien financier pour les entreprises touristiques se manifeste par la mise en place de mesures permettant la relance et la survie de cette industrie qui génère des retombées économiques majeures au Québec : L’industrie génère 16 G$ de recettes par année et emploie généralement 400 000 personnes au Québec. Dans les Laurentides, les recettes touristiques sont évaluées à près de 1 G$ et on y compte plus de 30 000 emplois directs.

 

Le premier ministre François Legault de passage à Sherbrooke le 5 juin dernier a annoncé qu’il y aurait un plan financier pour soutenir l’industrie touristique. C’est de la vitalité de nos communautés dont on parle ici et des entreprises touristiques créatrices d’emploi nos PME et PPE qui doivent bénéficier de programmes financiers pour répondre à leurs besoins. Nous connaitrons les détails du plan financier dans les prochaines semaines. Déjà, un plan spécifique adapté à la situation de l’industrie touristique contenant 10 recommandations clés visant à soutenir la masse salariale, et préserver l’expertise, soutenir les coûts d’exploitation et stimuler la demande pour activer la reprise, a été déposé par l’industrie.

Tourisme Laurentides à l’instar des associations touristiques du Québec a sensibilisé le gouvernement, tant à l’importance de la 2e phase de déconfinement des activités touristiques avec mesures sanitaires appropriées, qu’au dépôt de ce plan de soutien financier qui pourra encourager les entrepreneurs à poursuivre tous leurs efforts d’adaptation aux mesures sanitaires exigées ainsi qu’au maintien des emplois et à la pérennité d’un secteur de l’activité économique du Québec qui a fait ses preuves en contribuant à notre richesse collective. Rappelons qu’un dollar investi en tourisme en rapporte cinq…

« Nous participons et investissons au maximum pour faire face à la crise, nous innovons, nous nous dépassons », souligne François Peloquin, directeur de l’Auberge du Lac Morency et président de Tourisme Laurentides, « nous savons que les prochaines saisons touristiques seront amputées de plusieurs marchés, l’achalandage sera franchement réduit. Malgré tout, nous allons collaborer pour passer au travers de cette année difficile et offrir des vacances bien méritées aux Québécois, sur 4 saisons. Bien malgré nous, nous avons besoin d’un soutien financier du gouvernement! Nous attendons ce plan qui pourra nous soutenir et nous permettre de retrouver nos équipes au travail. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de