Qu’est-il arrivé à l’amour ?

Photo de Redaction Journal
Par Redaction Journal
Qu’est-il arrivé à l’amour ?

Supplément : « Parlons d’amour »
– Joëlle Currat
 
L’amour. On dirait que ce n’est plus une priorité dans la vie des gens. Ce n’est plus le thème central des scénarios de films non plus.
Sur la plateforme Netflix, par exemple, ce sont les séries criminelles qui dominent. Heureusement qu’il existe des personnages comme Jamie et Clare pour nous faire vibrer dans Outlander. Aujourd’hui, on parle plus volontiers de sexe que d’amour. En anglais, l’expression making love (faire l’amour) n’est d’ailleurs presque plus utilisée au profit d’expressions plus ou moins vulgaires.
Mais rassurons-nous, l’amour existe encore, comme le chante Céline. Aurait-il muté et subi des transformations comme à peu près tout dans notre société ? Une chose est sûre, c’est que l’amour ne se cantonne plus à la sphère du couple. On l’observe, les unions finissent souvent en divorces ou en partenariats d’affaires, et les relations durent de moins en moins longtemps. Outre les différences entre les genres qui s’estompent et les frontières entre les orientations sexuelles qui se brouillent, l’amour prend différentes formes et s’exprime maintenant dans divers domaines. À commencer par l’amour de soi.
Les psys et autres coachs de vie nous l’assènent depuis longtemps, on ne peut pas aimer et être aimé si on ne s’aime pas d’abord soi-même, si on ne sait pas d’abord prendre soin de soi. Évidemment, on ne parle pas d’égocentrisme, mais de respect et de connaissance de soi pour savoir ce qu’on désire, ce qui nous fait plaisir et pour trouver en nous cette source, cet élan qui nous donne envie de donner, de recevoir et de partager.
Ensuite, cet élan, cette énergie pourra être bien sûr dirigée non seulement vers un autre être mais aussi vers la vie dans son ensemble. L’amour de la famille et des amis, l’amour de l’art, l’amour de la nature, l’amour des voyages, l’amour des enfants, l’amour des animaux, l’amour des bonnes tables et du bon vin, l’amour du sport… la liste est infinie de tout ce qui peut faire vibrer notre cœur. Alors ne le bridons pas et laissons-le s’exprimer et, comme un oiseau, voler dans toutes les directions !

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de