Pus d’signal : Stéphane Fallu sonne l’alarme

Photo de Redaction Journal
Par Redaction Journal
Pus d’signal : Stéphane Fallu sonne l’alarme
Stéphane Fallu sera au Centre Lafontainele 29 mars. (Photo : Courtoisie)

Dyane Bouthillette – Stéphane Fallu foulera les planches du Centre de Lafontaine à Saint-Jérôme dès 20h30, le 29 mars. Avec son 3e spectacle solo s’intitulant « Pu d’signal », l’humoriste donne le signal sur divers sujets caractérisant notre société.
« C’est un show qui a un message, mais c’est aussi très drôle », de décrire l’humoriste.  Discutant de divers sujets d’actualité, de sa famille, ses changements de vie, ses réactions et perceptions, Stéphane aime provoquer l’effet miroir entre son public et lui.
Avertissement : Le spectateur risque de se retrouver devant son propre reflet ou d’y reconnaître quelqu’un dans des comportements. « Je mets tout sur mon dos, mais on s’entend que c’est de moi et de tout le monde dont je parle… Ho boy, qu’on en fait des niaiseries! », s’exclame l’humoriste sur un ton nous décrochant un sourire. Ce n’est pas dans le jugement, mais plutôt dans l’observation », tient-il à préciser.

Au rythme de l’évolution…

Comme la vie est en perpétuellement mouvement, le spectacle de Stéphane Fallu est loin d’être statique.
Suivant l’évolution humaine et l’actualité, plusieurs gags et nouvelles situations risquent de surgir à tout moment.
« Il y a beaucoup de mouvance », confirme l’humoriste.
Parmi les nouveaux numéros, Stéphane place le thème de la religion sous les projecteurs. Tentant de tracer une frontière entre une opinion et un commentaire haineux, il confronte, toujours avec humour, les gens qui prétendent dire ce qu’ils pensent. « La liberté d’expression a parfois le dos large », constate-t-il.
« J’essaye d’actualiser le show le plus possible avec ce qui se passe autour de nous. C’est le fun pour moi parce que ça me tient en énergie », dit-il.

Le respect au cœur de ses valeurs…

Stéphane Fallu se définissant comme une personne ayant beaucoup d’empathie, le respect se retrouve au cœur de ses valeurs.
Si on peut l’observer à l’intérieur de son rôle d’animateur dans l’émission télé « Refuge animal », cette qualité transparaît également dans son style humoristique.
Plus jeune, il ne pensait pas faire le métier d’artiste. « C’était quelque chose d’un peu impensable pour moi, mais j’aimais faire rire, se souvient-il. J’ai commencé à faire de l’improvisation. J’ai découvert la scène et j’ai eu la piqure.
Infirmier de formation, il a travaillé à l’hôpital Sacré-Cœur pendant plusieurs années avant de faire le saut dans le milieu artistique.
Si son choix de carrière exprimait ses qualités d’humanisme, son intérêt pour l’humour demeurait néanmoins présent en lui.
Continuant à participer à des matchs d’improvisation, il faisait des tournées en Europe parallèlement à son emploi dans le secteur hospitalier. « Ça m’a pris à peu près une dizaine d’années avant de décider que je voulais juste faire ça dans la vie. Cela a été un long processus. Au début, j’ai été auteur pendant peut-être 5 ans. J’écrivais beaucoup de spectacles pour la télé. J’ai commencé à faire des galas, des spectacles et ça fait à faire boule de neige. En même temps que le bogue de l’an 2000, j’ai décidé de prendre une année sabbatique de l’hôpital », raconte-t-il
Les pas marquant son parcours et les traits de sa personnalité expliquent comment il est arrivé à doser humour et finesse dans un spectacle illustrant aussi bien la réalité humaine.
« J’invite les gens à venir voir le show parce que plus on est de monde plus qu’on a du fun », lance Stéphane.
Pour informations : stephanefallu.com

Coup de cœur !

Lors de la saison d’hiver, Stéphane Fallu profite de ses passages dans la région pour exercer son sport préféré. « J’apporte souvent mes skis et je m’arrête un 2 ou 3 heures », dit-il. Je peux aller à Saint-Sauveur et être super content ou au mont Saint-Gabriel où il y a de belles bosses. Papa de deux enfants de 6 et 8 ans, il aime aller avec eux au Village du Père Noël, à Val-David.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de