| Par journal-le-nord

Soins vétérinaires pour un chat enrhumé

Tout comme nous, les chats peuvent être atteints par différentes maladies respiratoires. Nous l’avons vu dernièrement, avec des chats qui ont reçus un diagnostic de Covid-19. Cependant, la maladie respiratoire la plus commune chez le chat, est la rhinotrachéite, qu’on peut aussi appeler la grippe du chat. Si votre chat éternue, a des écoulements du nez et des yeux, il pourrait en être atteint. Voici quels sont les soins vétérinaires pour un chat enrhumé.

Qu’est-ce que la rhinotrachéite chez le chat ?

La rhinotrachéite infectieuse féline ressemble en plusieurs points au rhume que les humains peuvent contracter. Il s’agit d’un virus qui s’attaque au système respiratoire du chat, et cause une inflammation des sinus et de la trachée.

Comme le Coronavirus qui cause la Covid-19, la rhinotrachéite est hautement contagieuse et se propage par voies aériennes, ainsi que par contact avec des surfaces contaminées.

Quels sont les symptômes de la rhinotrachéite infectieuse féline ?

Si votre chat est atteint par ce virus, il développera certains symptômes, dont ceux-ci :

  • Éternuements et toux
  • Écoulement nasal
  • Conjonctivite

En tant que propriétaire de chat, vous devez également savoir que votre animal peut potentiellement devenir porteur de ce virus, et les symptômes peuvent réapparaitre en période de stress.

Quels sont les soins vétérinaires pour un chat « enrhumé » ?

Puisqu’aucun traitement n’existe pour « guérir » la rhinotrachéite, les soins vétérinaires consisteront principalement à soulager les symptômes. Cependant, si votre chat développe une conjonctivite ou toute autre infection secondaire à la rhinotrachéite, votre vétérinaire pourrait lui prescrire un antibiotique.

Dans certains cas plus graves, il peut arriver que le chat se déshydrate. Il sera donc important d’emmener votre chat en clinique vétérinaire s’il démontre des signes de déshydratation : apathie, refus de s’alimenter, gencives sèches et/ou collantes, halètement, etc. Dans ce cas-ci, votre vétérinaire devra fort probablement installer un soluté afin de réhydrater votre chat.

Comment soigner un chat atteint de rhinotrachéite ?

Pour ce qui est des soins à apporter à votre chat à la maison, il vous sera recommandé d’isoler votre chat des autres félins de votre entourage, de nettoyer ses sécrétions, et de vous assurer qu’il se nourrisse et s’abreuve suffisamment. Si votre chat est très congestionné, vous pourriez l’installer dans une pièce où vous placerez un humidificateur, et votre vétérinaire pourrait de plus prescrire des comprimés décongestionnants ou tout simplement vous suggérer d’appliquer une solution saline dans le nez de votre animal.

Comment prévenir la rhinotrachéite ?

Heureusement, il existe un vaccin contre la rhinotrachéite. Cependant, celui-ci ne fait que renforcer le système immunitaire du chat, et ne prévient pas l’infection en tant que telle. Le vaccin aidera donc principalement à diminuer la sévérité des symptômes associés au virus.

Entre autres gestes de prévention de la rhinotrachéite infectieuse féline, pensez à isoler tout animal présentant des symptômes de la maladie, lavez-vous les mains après avoir touché un chat potentiellement atteint ou tout chat errant ou inconnu, et désinfectez les surfaces et objets qui auront été en contact avec le chat contagieux.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.