|

L’entretien de gicleurs essentiel contre les intempéries hivernales

Par Rédaction

Lorsque l’eau dans les tuyaux gèle, il y a un risque que ceux-ci se dilatent et éclatent, et vous serez probablement confronté à des dégâts d’eau coûteux et salissants. Les systèmes de gicleurs d’incendie sont essentiellement des réseaux de conduites d’eau, il ne devrait donc pas vous surprendre d’apprendre qu’ils sont sensibles à des problèmes similaires pendant les mois de temps froid. Mais tout comme la plomberie, vous pouvez préparer et entretenir ces systèmes pour éviter le gel dans les environnements à risque. Voici quel est l’entretien essentiel des gicleurs contre les intempéries hivernales.

Connaissez votre système de gicleurs

La première étape de l’entretien préventif de vos gicleurs consiste d’abord à comprendre le type de système dont vous disposez. En ce qui concerne les gicleurs d’incendie, il existe des systèmes humides et secs. Les systèmes humides sont ceux où les tuyaux du système sont remplis d’eau, de sorte que lorsqu’il est déclenché, l’eau commence à pulvériser immédiatement. Alors que les systèmes humides sont plus courants dans les environnements intérieurs, les systèmes secs sont plus susceptibles de se trouver dans les garages de stationnement et les entrepôts où les températures sont plus susceptibles de baisser. Avec les systèmes de gicleurs secs, les tuyaux sont remplis d’air sous pression qui retient l’eau. Lorsqu’il est activé, l’air se libère et permet à l’eau de s’écouler.

Vidangez et laissez sécher votre système de gicleurs

Contrairement à un robinet de tuyau, vous ne pouvez pas hivériser les gicleurs d’incendie car vous en avez besoin en attente et prêts à protéger votre propriété si une menace est détectée. Bien que les systèmes humides ne soient pas susceptibles de geler, les systèmes secs le sont. C’est parce que la condensation et l’humidité peuvent s’accumuler dans les conduites d’eau. Il est suggéré de vidanger et de sécher ces conduites avant les mois froids. Pour les systèmes humides, assurez-vous simplement que le système de chauffage du bâtiment fonctionne et est capable de chauffer adéquatement les zones où il y a des tuyaux.

Faites inspecter votre système de gicleurs

Une inspection annuelle de tout votre système de gicleurs contre les incendies devrait faire partie de votre programme d’entretien. Une inspection impliquera de surveiller chaque partie du système de gicleurs pour s’assurer qu’il fonctionne correctement et résoudre les problèmes avant qu’ils ne deviennent des problèmes majeurs. Les inspections peuvent également aider à évaluer si les systèmes de gicleurs sont à risque pendant les mois d’hiver.

Et bien que le professionnel des gicleurs d’incendie doive inspecter chaque partie du système de gicleurs d’incendie pour une exposition potentielle au gel et résoudre ces problèmes, il est toujours judicieux d’inspecter régulièrement les zones où le système est installé avant les températures froides. Des fenêtres brisées, des revêtements lâches, des toits endommagés et d’autres changements dans l’extérieur d’un bâtiment peuvent rapidement entraîner une forte baisse de température autour des tuyaux d’un système de gicleurs d’incendie.

En vous assurant que votre système de gicleurs est inspecté et entretenu adéquatement avant les longs mois d’hiver, vous garantirez la sécurité de votre bâtiment et de ses occupants. Confiez donc ces tâches à des experts qui sauront détecter et réparer les problèmes avant qu’un dégât ne se produise.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.