|

Est-ce que la hausse des taux va continuer?

Par Lpbw

Vous êtes un investisseur immobilier, ou vous songez à devenir propriétaire à court ou à moyen terme, et vous vous demandez si les taux d’intérêt vont continuer à augmenter? Bien qu’il soit impossible de prédire l’avenir, certaines informations nous indiquent que les hausses se poursuivront. Voici quelques éléments à prendre en considération.

Une lancée justifiée

Rappelons d’emblée que la hausse des taux d’intérêt a pour objectif de ralentir l’économie pour interrompre, voire faire reculer l’inflation actuelle, et ce, afin de prévenir une récession. Comme vous l’avez peut-être remarqué, la Banque du Canada (BDC) a augmenté son taux directeur à de multiples reprises depuis le début de 2022. En ce contexte d’inflation atteignant des sommets inégalés depuis 40 ans (elle était de 8,1 % en juin), il faut demeurer lucides : cette lancée se poursuivra, et d’autres hausses sont attendues d’ici la fin de l’année et en 2023 — des experts prédisent même que le taux directeur atteindra bientôt 4 %.

Des précautions sensées

La Banque du Canada joue un rôle majeur dans la hausse des taux d’intérêt associés aux différents prêts hypothécaires. En faisant monter son taux d’intérêt de référence, elle entraîne des augmentations pour l’ensemble des taux préférentiels des banques et des autres institutions prêteuses. Bien que les hausses de taux soient inévitables, il est possible d’utiliser certaines stratégies pour en limiter les effets négatifs. Par conséquent, si vous souhaitez obtenir un prêt hypothécaire pour la première fois ou refinancer votre prêt actuel, il importe de faire preuve de vigilance.

Pour avoir l’heure juste et prendre des décisions éclairées, n’hésitez pas à consulter des experts qui évalueront votre situation et vous prodigueront des conseils sur mesure. Apprenez-en plus sur les services offerts par l’équipe Victor Hugo Pereira de Multi-Prêts en cliquant ici.

Une flexibilité avantageuse

Lors du magasinage de votre hypothèque, vous devrez vous assurer de penser à l’avenir, car si les taux d’intérêt à court terme sont plus bas, et donc plus attrayants, il faut considérer que ceux-ci vont potentiellement continuer à croître au cours des mois suivants. Vos décisions doivent ainsi être orientées vers le futur pour vous éviter des déceptions. Cela dit, un prêt à court terme peut vous donner une flexibilité avantageuse pour réévaluer votre situation lorsque l’économie se sera stabilisée.

Des horizons incertains

Quand les taux vont-ils baisser? Nul ne le sait avec exactitude, car il n’est malheureusement pas possible de prévoir à quel moment les taux vont connaître une baisse. Dans les faits, plusieurs mois peuvent être nécessaires pour que les mesures adoptées par la Banque du Canada aient l’effet escompté. Par contre, il est pertinent de savoir que, comme l’ensemble des marchés, les taux d’intérêt traversent des cycles. Considérant que la cible de la BDC est d’atteindre une inflation stable de 2 %, il reste encore beaucoup de chemin à faire, mais il faut demeurer optimistes!

La hausse des taux vous préoccupe et vous aimeriez bénéficier d’un soutien professionnel pour réaliser un projet immobilier dans ce contexte particulier? Pour obtenir un taux hypothécaire qui convient à vos besoins, n’hésitez pas à consulter l’équipe Victor Hugo Pereira : ses courtiers sont à votre service 7 jours sur 7!

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.