Profession : passionnée agréée

Profession : passionnée agréée

Sylvie Chartrand et Jean-Claude Tremblay.

Chronique affaires et économie
Jean-Claude Tremblay, MBA Collaboration spéciale
jctremblay@cogitas.ca

Sylvie Chartrand
de Raymond Chabot Grant Thornton

Cette semaine, votre expert des affaires en résidence a le plaisir de vous présenter les fruits d’une inspirante rencontre avec une spécialiste en certification! L’appeler une comptable agréée serait presque un euphémisme, car mon invitée compte plus de 25 ans d’expérience professionnelle dans des rôles de gestion en cabinet. Associée à la prestigieuse société Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT), et à la tête de son bureau laurentien, elle est aussi présidente de la Chambre de commerce et d’industrie Saint-Jérôme métropolitain, et siège au conseil d’administration de la Fondation de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme. Si vous ne connaissez pas encore mon coup de cœur de la semaine, je vous invite à découvrir une femme extraordinaire dotée d’une énergie contagieuse, Mme Sylvie Chartrand.

Jouer son avenir à pile ou face

Du plus loin qu’elle puisse se souvenir, Mme Chartrand a toujours eu un don pour les chiffres. « C’était, et ça a toujours été, facile pour moi », m’a-t-elle rapporté. Si bien que lorsque venu le temps de choisir sa voie, elle s’est retrouvée devant trois choix : la comptabilité, l’ingénierie ou l’actuariat. « Toutes ces disciplines m’intéressaient, mais je n’avais pas de préférence. Alors, j’ai laissé un 25 cents prendre la décision! » Je trouvais cette boutade très amusante, jusqu’à ce que je me rende compte… que cette histoire était vraie! « Oui, je vous assure, la pièce de monnaie a fait le travail et, ensuite, je suis entrée à l’université en comptabilité! », a-t-elle renchéri. Cette histoire inusitée représente bien la femme qui n’a pas peur de foncer, celle qui ose prendre des décisions et qui ne regarde jamais en arrière.

Lorsque je l’ai questionnée sur sa profession, elle a réagi promptement : « Pour être comptable, il faut aimer le monde. C’est tellement plus que des colonnes de chiffres! » Pour côtoyer régulièrement une pléiade de spécialistes en comptabilité, je peux vous assurer qu’elle dit vrai : les meilleurs comptables que je connaisse sont ceux qui affectionnent particulièrement les gens. Amenés à accompagner nombre d’organisations, les professionnels de la comptabilité doivent maîtriser leur champ d’expertise, certes, mais ils doivent d’abord gagner la confiance de leurs clients – un art que maîtrise pleinement Sylvie Chartrand, au point où je la considère une véritable ambassadrice.      

Cette âme chaleureuse fait mentir toutes les personnes qui croyaient que les comptables étaient des gens plutôt froids. Vous savez à quoi on reconnaît la générosité? C’est lorsque vous terminez une conversation et que vous réalisez que les propos de votre interlocuteur ont majoritairement louangé autrui. Sur un entretien dont le sujet principal était pourtant elle, Mme Chartrand a passé le plus clair de son temps à parler des autres! Elle m’a questionné sur mon propre parcours, témoigné sa reconnaissance envers le cabinet RCGT, fait l’éloge des projets de la chambre de commerce, et a longuement témoigné des miracles accomplis par la Fondation de l’Hôpital régional.    

Mes conclusions

Énumérer tous les facteurs expliquant le succès de cette leader dynamique prendrait beaucoup plus qu’un paragraphe. Sylvie Chartrand transpire l’éthique et la joie de vivre, mais ce qui m’a le plus frappé chez elle, hormis son humanisme, c’est son niveau d’énergie. On néglige souvent cet aspect dans les évaluations des talents et, pourtant, ça devrait être central. Avoir un haut niveau d’énergie permet plusieurs choses, à commencer par le maintien d’une constance de productivité, spécialement quand la plupart des journées débutent très tôt et se terminent très tard.

Bien performer, être totalement présent et souriant pour son entourage demeurent de la haute voltige pour la plupart des gens, mais pas pour mon invitée. Si vous la questionnez, elle vous dira par modestie qu’elle ne fait rien de spécial – mais sachez, chers lecteurs, que maintenir une telle cadence en conservant son enthousiasme, lorsque l’on a ce niveau d’implication et de responsabilités, relève de l’exploit.

Je suis reconnaissant d’avoir rencontré une femme d’action, dotée de fortes capacités interpersonnelles, qui, chaque jour, laisse une trace indélébile tant dans le milieu des affaires qu’au niveau philanthropique. Bravo à celle qui fait briller par son absence le mot impossibilité, celle par qui le succès rime invariablement avec détermination et responsabilité.

Raymond Chabot Grant Thornton
296, De Martigny Ouest, bureau 100, Saint-Jérôme (Québec)
J7Y 4C9
Téléphone : 450 438-4249
www.rcgt.com