Pour un printemps groovy

Par Marie-Catherine Goudreau
Pour un printemps groovy

Cher Simon,

J’ai reçu ta lettre alors que le doux soleil printanier frappait à nos portes le temps d’un week-end pour nous offrir à notre plus grand bonheur, un peu d’espoir après cet hiver un peu sombre. Je me suis donc plongée dans ta liste, soleil au visage, en y découvrant une variété de styles de jazz que je ne connaissais pas et que j’ai adorée découvrir.

Je t’avoue que je me suis laissée emportée par la douceur des premières chansons. Frank Sinatra et Antônio Carlos Jobin m’ont envahie par une belle vague de chaleur. J’aime m’imaginer un couple qui danse sur ces romantiques mélodies d’amour. J’ai adoré ce duo qui combine si bien les notes brésiliennes de la bossa-nova à celle du jazz de Sinatra.

Quant à Zombie, on sent tout de suite l’énergie des musiciens, les notes de funk et toute l’histoire de la lutte de son pays derrière la chanson. Je ne connaissais pas Fela Kuti, mais son passé m’a intriguée dès que tu m’as dit que ce personnage était aussi un militant contre la dictature et le militarisme. Comme quoi la musique peut être libératrice et un élément central des combats pour les droits d’un peuple. Définitivement, mon morceau préféré de ta liste avec, à mon grand plaisir, ses 12 minutes de mélodie.

Pour ma part, je ne peux pas dire que le jazz manouche de Nuages est le style que j’apprécie le plus. Mais c’est tout de même impressionnant que ce soit à la suite d’un incident qui a blessé sa main gauche, que Django Reinhardt s’est retrouvé à inventer un nouveau style qui marque encore aujourd’hui l’histoire du jazz.

J’aime la légèreté de Nouvelle Vague et ses influences de la bossa-nova dans leurs chansons. Parfois, reprendre des classiques peut être périlleux, mais je crois qu’avec Love Will Tear Us Appart, le groupe réussit à amener un vent nouveau à la chanson.

Enfin, je sais que tu adores La danse du bonheur. Et je t’avoue qu’elle m’a fait danser aussi avec le rythme de ses tam-tam. Pour cela, j’ai envie de te faire plonger à mon tour dans une ambiance de chaleur et de groove pour commencer le printemps en dansant. Je te propose de découvrir un univers québécois explosant d’artistes talentueux et de styles de toutes les sortes.

D’abord, je te présente Choses Sauvages, un de mes groupes québécois favoris. Apophis est un morceau audacieux qui rappelle le disco des années 70. Les 5 amis de Saint-Eustache forment un groupe depuis 2012 et surprennent à chaque nouvelle sortie. Je n’ai pas eu la chance de les voir performer en spectacle, mais ils sont certainement les premiers sur ma liste quand il sera temps de sortir sur les planchers de danse. Le palais des erreurs a un rythme plus lent et langoureux. Il apparait dans leur seul album, Choses Sauvages, excellent par ailleurs.

MUNYA est une de ces artistes que j’ai entendue une fois à la radio (oui oui!) et de laquelle je suis tombée tout de suite sous le charme. Dans Hotel Delmano, on y reconnait différents styles et influences, comme dans tout le répertoire musical de cette autrice-compositrice-interprète montréalaise qui est, selon moi, méconnue.

Dans le même genre, Banc de parc d’Ariane Roy est à la fois doux et poignant. À seulement 23 ans, l’artiste a été parmi les trois finalistes des Francouvertes en 2020.

Bien que Hubert Lenoir ne soit pas mon artiste préféré, je trouve que Recommencer est l’une de ses meilleures pièces. Dans cette chanson, on y retrouve cette nonchalance, cette sensualité, et une pointe de nostalgie qui me touchent et me font bouger.

Dans le même style que Choses Sauvages, Les Louanges est un des artistes qui a su se démarquer dans la musique québécoise au cours des dernières années par son style unique. Même si Vincent Roberge n’a pas la voix la plus mélodieuse, c’est tout ce qui l’accompagne, les instruments, les influences, les vidéoclips, qui rend ses morceaux si exquis. J’ai découvert son premier EP, Le mercure, après son dernier album La nuit est une panthère. Les RDV manqués de Babylone a un style assez différent et moins funky que sa dernière œuvre, mais tout aussi excellent.

On passe ensuite par Jimmy Hunt et Nos corps. J’adore la désinvolture de la guitare et la voix de cet artiste montréalais qui vient d’ailleurs tout juste de faire paraitre un album, Le Silence.

Je te suggère ensuite de terminer sur une note de rap québ avec LaF. Si Tangerine ne te fait pas aimer ce genre musical, je ne sais pas ce qui le fera.

J’ai déjà hâte de lire, et surtout d’écouter, ta prochaine réponse !

Liste de lecture de Simon

  1. Antônio Carlos Jobim et Frank Sinatra The Girl From Ipanema
  2. Antônio Carlos Jobim et Frank Sinatra Quiet Nights of Quiet Stars (Corcovado)
  3. The McGuire SistersAround The World
  4. Fela Kuti Zombie
  5. Pat Metheny GroupAre You Going With Me?
  6. Django Reinhardt et le Quintette du Hot Club de FranceNuages
  7. Nouvelle VagueLove Will Tear Us Apart
  8. Nouvelle VagueEver Fallen in Love
  9. ShaktiLa Danse Du Bonheur

Durée : 44 minutes

Cliquez ici pour écouter la liste !

Liste de lecture de Marie-Catherine

  1. Choses sauvagesApophis
  2. Choses sauvagesLe palais des erreurs
  3. MUNYAHotel Delmano
  4. Ariane RoyBanc de parc
  5. Hubert LenoirRecommencer
  6. Les LouangesLa nuit est une panthère
  7. Les LouangesLes RDV manqués de Babylone
  8. Jimmy HuntNos corps
  9. LaFTangerine

Durée : 36 minutes

Cliquez ici pour écouter la liste !

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments