| Par Marie-Catherine Goudreau

Un balado qui invite les femmes à sortir dehors

Montagnes au féminin, c’est l’idée qu’a eu Amandine Geraud pour inspirer les femmes à sortir de leur zone de confort et jouer dehors. De ce balado est né toute une communauté.

« Ma mission, c’est d’inspirer les femmes à sortir leur zone de confort et de profiter du plein air », souligne Amandine Geraud, fondatrice de Montagnes au féminin. Dans son balado, elle reçoit des femmes qui se démarquent dans le milieu du plein air, par leur projet audacieux ou leur parcours. Parmi ses invités, il y a notamment la réalisatrice d’aventure Caroline Côté, Kayla Morin-Blanchette, athlète de vélo de montagne de Val-David, ou encore Florence Rivest, illustratrice québécoise.

Rencontres

Amandine, originaire de la France, a découvert l’escalade il y a plusieurs années. C’est ce sport qui l’a emmené au Canada, d’abord à Squamish dans l’Ouest canadien. Là-bas, elle a fait la rencontre de plusieurs communautés de femmes en plein air. « Je me suis vraiment identifiée à ces femmes. J’ai pris conscience de toutes ces initiatives, de la force de la communauté et ç’a changé ma perspective », explique-t-elle. Ces rencontres l’ont amenée à créer ce balado pour en inspirer d’autres. Puis, elle est déménagée au Québec où elle a découvert un sentiment de communauté et d’entraide qu’elle n’avait pas connu ailleurs.

« En tant que femme, on a de la difficulté à savoir quelle est notre place au sein de la société. On doit faire des choix : soit on décide d’être une mère, ou une carriériste. J’avais besoin de rencontrer des femmes qui se sont cherchées, qui ont été attirées par l’aventure et qui ont changé de parcours », explique Amandine. Selon elle, pratiquer un sport de plein air permet de prendre confiance et de pousser ses limites.

Créer des liens

Plus qu’un balado, Montagnes au féminin est devenu un endroit pour faire des rencontres. « C’est un projet qui vit et évolue beaucoup. Peu importe la manière dont je traite les sujets, que ce soit par le balado ou des sorties, la base reste la même : inspirer les femmes à sortir de leur zone de confort. » Elle propose également des activités de plein air qui sont parfois plus exigeantes et qui sont difficiles à faire seule.

Cet automne, le Cycle Montagnes au féminin a été lancé. Il s’agit d’une série de trois week-ends de septembre à février où un petit groupe de femmes se réunira pour faire des sorties de plein air. Le cycle prend place au Québec, mais aussi en France. « Le but est de créer des liens plus forts et d’encourager la connexion entre les filles. C’est aussi de créer un espace sécuritaire où on se regroupe sans pression », souligne Amandine.

À écouter

Vous pouvez écouter les épisodes de Montagnes au féminin sur les plateformes d’écoute de balado. Des prochains épisodes sont prévus à l’automne ou à l’hiver ! @Montagnesaufeminin

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.