Pierre Bergeron retourne dans la LHJMQ après plus de 3 saisons à Saint-Jérôme

Par Luc Robert
Pierre Bergeron retourne dans la LHJMQ après plus de 3 saisons à Saint-Jérôme
Pierre Bergeron retourne dans la LHJMQ, comme adjoint à Mario Pouliot, avec Rouyn-Noranda. (Photo : Juana Laurin)

Panthères LHJAAAQ

Pierre Bergeron, qui occupait les postes d’entraîneur-chef et directeur-gérant des Panthères, a accepté un poste d’entraîneur adjoint avec les Huskies de Rouyn-Noranda.

 

Il s’agit d’un retour dans la Ligue de hockey Junior Majeur du Québec (LHLMQ), pour le pilote aux origines drummondvilloises. Il avait campé le même emploi avec le Titan d’Acadie-Bathurst, en 2016, avant de démissionner en septembre de la même année, pour une affaire de boisson.

Pierre Bergeron aura cumulé les deux emplois avec les Panthères pendant 3 saisons, en plus d’avoir remplacé au pied levé Alexandre Gagnon derrière le banc, en janvier 2017, comme entraîneur-chef, pendant une demi-saison. Il a informé la direction des Panthères en début de semaine dernière qu’il poursuivrait sa carrière dans le circuit Courteau.

« C’est tellement nouveau comme change-ment, qu’on va prendre le temps de se virer de bord. On ne s’attendait pas à ça, cette fois, bien que Pierre avait déjà refusé une offre similaire des Huskies, pendant l’été 2019. Il voulait vivre l’expérience de la Coupe Fred Page avec nous. Mais pour cette deuxième occasion, il ne pouvait dire non, avant que les portes se referment pour de bon dans le junior majeur », a souligné M. Sylvain Charbonneau, vice-président et gouverneur des Panthères.

Séparer les postes

Bourreau de travail, Pierre Bergeron se donnait à fond dans ses deux tâches. Il a dirigé le dernier repêchage 2020 des Panthères, ne laissant pas les mains vides de la direction du club, à son départ.

« Pierre a offert de nous aider dans le processus pour lui trouver un successeur. Il a fait du bon boulot et il mérite sa promotion. On recherche le ou les meilleurs candidats possible. M. (Clément) Hudon préfère séparer les deux postes, autant que possible, car ils sont exigeants. On verra bien, selon les candidatures. Je demeure le d-g administratif. Le nouveau venu sera d-g secteur hockey », a ajouté M. Charbonneau, lui-même un homme orchestre, qui ne compte pas les heures d’implication.

Vieille amitié

Pierre Bergeron ne se présentera pas en Abitibi en territoire inconnu. Il a côtoyé l’entraîneur-chef Mario Pouliot avec le Titan, dans la région Chaleur, en plus d’avoir évolué pour les Huskies, en 2005-2006, lors de 34 parties.

Bergeron s’est toutefois refusé à tout commentaire, en indiquant que sa nouvelle formation a prévu la tenue d’une conférence de presse pour sa nomination, ce vendredi 3 juillet. Toutefois, les Panthères ont déjà publié un communiqué au sujet de son départ, alors que les journaux de Drummondville et de Magog ont aussi fait état de son départ de la Ligue de hockey junior AAA du Québec, pour se diriger à Rouyn-Noranda.

Avec cette formation, il remplacera l’entraîneur-adjoint Kevin Bergin, qui a mis les voiles pour s’enrôler avec l’Armada de Blainville-Boisbriand, de l’entraîneur-chef Bruce Richardson.

Un gagnant

Pierre Bergeron a remporté la Coupe Memorial en 2006, à Moncton, après être passé des Huskies aux Remparts de Québec, sous l’égide de Patrick Roy. Ce dernier en a fait son capitaine lors de la campagne suivante, en 2007-2008. Après avoir complété son stage junior avec les Diables Rouges, Pierre Bergeron a disputé deux saisons universitaires avec les Gee-Gees d’Ottawa.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de