Pénurie d’enseignants : Quelle est la situation de notre commission scolaire ?

Photo de Redaction Journal
Par Redaction Journal
Pénurie d’enseignants : Quelle est la situation de notre commission scolaire ?

Françoise Le Guen – Il manque d’enseignants au Québec et la pénurie de main-d’œuvre frappe aussi la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CRDN).
Selon Nadyne Brochu, conseillère en communication, la CRDN, en 2018-2019, comptait 2143 postes d’enseignants (à temps partiel et à temps plein) et un seul poste est non comblé, « mais nous avons demandé l’émission de tolérances d’engagements et des autorisations provisoires d’enseigner, ce qui nous a été accordé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. »
Par ailleurs, au niveau du personnel de soutien et professionnel, il manque l’équivalent de 3,46 postes. Toujours selon Nadyne Brochu, à la CSRDN il n’y a pas de programme spécifiquement orienté sur le recrutement de main-d’œuvre étrangère. « Toutefois, toute personne légalement qualifiée est la bienvenue ».
Rappelons en effet qu’au Québec plusieurs commissions scolaires se tournent vers les nouveaux arrivants pour combler leurs besoins. D’autres pensent à recruter à l’étranger tant le manque est criant.
Dans ses stratégies d’embauche, la CRDN est présente dans les foires de l’emploi et sur les médias sociaux. « Nous allons également dans les universités faire du recrutement auprès des étudiants finissants. »
Il reste que dans les écoles, les enseignants suppléants se succèdent dans les classes. Un phénomène qui s’aggrave d’année en année qui inquiète la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ). Selon elle, le manque de valorisation du métier d’enseignant ainsi que les inscriptions en baisse dans les programmes d’enseignement des universités font partie du problème. Mais d’autres facteurs entrent en ligne de compte comme le vide créé par les départs à la retraite, les congés de maladie et l’augmentation du nombre d’élèves.

Portrait de la CSRDN

La Commission scolaire de la Rivière-du-Nord constitue le deuxième plus gros employeur des Laurentides. Elle compte 4875 employés dont :

  • 2724 enseignants aux secteurs primaire, secondaire, en formation générale des adultes et en formation professionnelle;
  • 1469 employés en soutien direct aux élèves et personnel de bureau;
  • 199 membres du personnel professionnel;
  • 343 ouvriers et personnel d’entretien et de service;
  • 135 cadres, dont 98 dans ses établissements.

( Source: www2.csrdn.qc.ca )

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de