Peppermint Cycling : Pédaler au féminin

Par Marie-Catherine Goudreau
Peppermint Cycling : Pédaler au féminin
(Photo : Raph Couturier)

Peppermint Cycling Co. est une compagnie québécoise créée il y a 5 ans, spécialisée dans les vêtements de vélo pour femmes. Leur objectif : inspirer ces dernières à pratiquer ce sport, dans le plaisir et dans un esprit de communauté.

Initialement, Peppermint a été créé par deux sœurs, passionnées par le cyclisme et voulant briser les stéréotypes reliés au vélo, souvent dépeint comme un milieu compétitif et masculin. Elles ont remarqué qu’il y avait un manque dans le cyclisme féminin, autant dans l’offre des vêtements, que dans le sport en général. Leur but en formant cette marque était de créer un esprit de communauté dans lequel les femmes, surtout, pourraient prendre leur place dans cet univers. Tel demeure le désir derrière la compagnie, encore aujourd’hui, malgré le départ des deux fondatrices.

Au-delà des vêtements

« Historiquement, le vélo a toujours été un sport dominé par les hommes et nous nous sommes rendu compte que pour les femmes, ça peut devenir intimidant de commencer et de ne pas savoir par où débuter. Nous avons voulu créer une communauté pour que les femmes se sentent les bienvenues », nous explique Émilie Tétrault, responsable des communications. Avec cette pensée en tête, ils ont créé le programme Let’s ride dans le but d’offrir un espace aux femmes pour pratiquer le sport sans sentir aucune pression. Ce sont les ambassadrices – elles sont près de 80 en Amérique du Nord – qui organisent ces sorties de vélo gratuites en groupe, et qui portent le rôle de leader. « Nous sommes conscientes que les femmes peuvent être très occupées avec le travail et la famille, c’est pourquoi les sorties en semaine sont plus courtes et durant le week-end plus longues. On adapte la durée des rides selon le moment de la semaine. » Les évènements sont créés sur Facebook ou sur l’application Strava, aucune inscription n’est nécessaire pour participer.

Photo : Raph Couturier

Les femmes au cœur de l’entreprise

La majorité de leur production se fait au Québec et le reste en Italie. « Dans le cyclisme, c’est l’Italie qui possède les meilleures technologies et expertises pour les vêtements. Pour nous, c’est important d’offrir des vêtements avec des tissus de qualité », poursuit Émilie. Suivant l’objectif de la marque, les femmes sont présentes tout au long du processus de fabrication, du design au test. Les vêtements de cyclisme qui sont souvent unisexes, ne prennent pas toujours en considération les différences reliées aux corps des femmes, un élément pourtant primordial pour en assurer leur confort. « On essaye d’incorporer des mixes de tissus pour qu’au niveau des hanches ou de la poitrine, ce soit plus extensible et flexible afin d’augmenter le confort », explique Émilie.

Nouvelle collection automnale

Leurs produits sont disponibles sur leur site web et dans plusieurs magasins de vélo spécialisés, mais la marque souhaite aussi étendre sa distribution dans la prochaine année tout en gardant leur exclusivité. Pour leur prochaine collection qui est sortie le 3 septembre, le vélo demeure au centre de leurs produits, mais les vêtements seront plus adaptés aux différentes catégories de cyclisme. Par exemple, il y aura des morceaux conçus pour le vélo de montagne, de route ou encore pour le cyclotourisme, avec des collections plus performantes ou plus « casual ». Peppermint compte également offrir une bulle de vêtements polyvalents et multisports qui peuvent aussi servir comme tenue « d’après-ride ». Ils souhaitent accompagner leur clientèle après le sport et ainsi leur offrir des tenues plus confortables, de style « chalet », parfait pour l’automne !

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments