Panthères : Zachary Gravel est passé de la parole aux actes

par Luc Robert
Panthères : Zachary Gravel est passé de la parole aux actes
L’attaquant Zachary Gravel et les Panthères recevront les Shamrocks, ce dimanche à 14h30, à l’aréna RDN. Photo de Raynald Morand. (Photo : Raynald Morand)

9 gains de suite

 

Le centre des Panthères Zachary Gravel se dévoile de plus en plus comme un joueur complet, à sa quatrième saison avec l’équipe de la LHJAAAQ.

 

Reconnu pour entrer sous la peau des adversaires, le patineur d’Arundel a démontré récemment des belles aptitudes offensives, avec un tour du chapeau, un doublé, ainsi qu’un but gagnant en prolongation à Montmagny. «J’étais un marqueur dans le bantam. Mais pour percer dans la LHJAAAQ, j’ai utilisé toutes les manières possibles. J’aime parler aux joueurs adverses et les sortir de leur match», a souligné le no. 21, avec un sourire en coin.

En utilisant un vocabulaire particulier, Gravel se retrouvait au banc des punitions. Il a tenu des réunions avec son entraîneur, Pierre Bergeron. «À 19 ans, Bergy veut que j’influence positivement mes coéquipiers. Il m’a rappelé de garder mon rôle simple, en utilisant: ma vitesse, mon lancer et mes épaules pour déranger. Je jase moins, mais je reste combatif, à la Brendan Gallagher».

De son côté, l’entraîneur Bergeron savoure le développement de son fougueux attaquant. «Je le suis depuis l’âge de 16 ans. D’un joueur un peu turbulent à coacher, il est devenu plus mature, mais toujours intense. Il travaille sa constance et sa défensive». «Je ne suis pas surpris que Zach produise. Il a un coup de patin fluide et un lancer rapide. Il écoute mieux, même dans les moments creux», a analysé Bergeron.

Partageant un trio avec Vincent Lapalme-Tremblay et Zackary Daneau, Gravel obtient aussi son tour en avantages numériques.

Fils d’une légende

Les Panthères connaissent une série de neuf victoires d’affilées. Toutefois, les joueurs Jayson Bastien-Ouimet, Jacob Bruno et Alexis Couture sont absents, victimes de commotions cérébrales. Ce qui a permis au jeune de 17 ans Landon-Samuel Kolnik (1b, 2a en 2 pj), fils de l’ancien professionnel Juraj Kolnik, de faire ses débuts avec les Jérômiens. Il semble posséder les mains de l’ex-prolifique marqueur de l’Océanic de Rimouski.

Les Panthères ont tour à tour vaincu Granby (9 à 1), dimanche dernier à domicile, et le West-Island (6 à 1), samedi dernier à Pierrefonds. Face aux Inouks, Vincent Tremblay-Lapalme (3b, 1a) et Charlie Lacombe (1b, 3a) ont brillé. Contre les Shamrocks, le défenseur Lacombe a encore dominé (1b, 2a).
«Tout le monde veut nous vaincre, mais nous avons encore faim. On ne regarde pas trop loin devant. On compose avec les éléments en santé», a repris Pierre Bergeron.

De Sylva rappelé

Par ailleurs, alors que les gardiens Guillaume Maguire et Tommy Da Silva ont été nommés tour à tour «joueur défensif de la semaine» dans la LHJAAAQ, ce dernier a été rappelé par les Sea Dogs de Saint-Jean, dans la LHJMQ, par mesure d’urgence. «Tommy a été rappelé en raison d’une blessure. Il devrait être là pendant deux semaines. Heureusement, Guillaume connaît lui aussi d’excellents moments. Il avait déjà réussi une séquence de trois jeux blancs d’affilées, en 2018-2019. Les gars sont très en confiance quand il est devant la cage».

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
David Locas Auteurs de commentaires récents
  S'abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
David Locas
Guest
David Locas

Bon texte! Toujours pertinent!