Ouverture partielle des écocentres et nouveau service de dépôt de débris de CRD

Photo de Journal Le Nord
Par Journal Le Nord
Ouverture partielle des écocentres et nouveau service de dépôt de débris de CRD
(Photo : Archives)

La gestion des matières résiduelles étant reconnue par le gouvernement comme un service essentiel dans le contexte de l’actuelle pandémie, les écocentres de la MRC de la Rivière-du-Nord sont heureux d’annoncer qu’ils ouvriront prochainement deux de leurs quatre écocentres pour la saison 2020. Ainsi, l’écocentre de Saint-Jérôme ouvrira ses portes le 3 mai prochain, tandis que l’écocentre de Prévost ouvrira le 13 mai. L’ouverture saisonnière des deux autres écocentres, soit ceux de Saint-Hippolyte et de Sainte-Sophie, reste à déterminer.

Dès le 3 mai prochain, l’écocentre de Saint-Jérôme offrira à la population un nouveau service de dépôt de débris de construction, de rénovation et de démolition (CRD). Outre les citoyens de Saint-Jérôme, les citoyens de Prévost, de Saint-Hippolyte et de Sainte-Sophie pourront s’en prévaloir. « Cette bonne nouvelle était attendue depuis longtemps par la population. Nous avons relevé le double défi d’implanter ce nouveau service dans le contexte actuel de pandémie, qui a nécessité une réorganisation de notre fonctionnement et la mise en place des mesures sanitaires pour protéger notre personnel et les visiteurs », lance Stéphane Maher, président de Développement durable Rivière du Nord et maire de Saint-Jérôme.

Pour sa part, l’écocentre de Prévost offrira un service de dépannage pour la récupération des débris de CRD, du 13 mai au 20 juin 2020, accessible également aux citoyens de Saint-Hippolyte, de Saint-Jérôme et de Sainte-Sophie. Le volume permis est d’un mètre cube par visite.

« Ce que les citoyens doivent retenir également par rapport au service de dépôt de débris de CRD, c’est l’importance du tri à la source. Bien trier les matières avant de partir de la maison leur permettra de faciliter et d’accélérer leur dépôt à l’écocentre, et d’éviter également la contamination d’une matière à l’autre pouvant entraîner un rejet par les recycleurs », ajoute Alain Bellay, directeur général des écocentres.

Il est à noter qu’aucune vente d’objets ne se fera sur place, le personnel n’étant pas autorisé à manipuler les matières reçues. Seuls les dépôts seront permis, en respectant les consignes d’hygiène et de distanciation sociale de santé publique. Des mesures seront instaurées pour protéger la santé des visiteurs et du personnel. En outre, les citoyens sont invités à conserver à la maison si possible, et ce, jusqu’à la levée des mesures sanitaires, les matières réutilisables telles que les objets divers (vêtements, petits appareils électriques, articles de cuisine et de jardin…) et les composants du bâtiment (bains, douches, armoires, portes, fenêtres, tuiles de céramique…).

Pour plus d’information sur le nouveau service de débris de CRD à l’écocentre de Saint-Jérôme et la liste des matières acceptées, consultez le site ecocentresrdn.org

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de