|

LE PATROUILLEUR

Par lpbw

Accusé d’avoir frappé sa mère

Daniel Parent, un homme de 47 ans de Saint-Jérôme, a été accusé de voies de fait, de séquestration, de vol de bris de probation et de possession simple de drogue, lundi à Saint-Jérôme.

L’histoire débute vers 18h, samedi dernier, alors qu’un appel au 991 dirige les policiers vers une résidence pour personnes âgées de Saint-Jérôme. À l’arrivée des policiers, une femme de 74 ans a raconté avoir été violentée par son fils, qui demeurait avec elle. Elle lui aurait demandé de ne plus utiliser ce lieu comme résidence et son fils ne l’aurait pas accepté.

La femme souffrait de douleurs au visage, au cou et aux bras, mais on ne craint pas pour sa vie.

Apprenant l’arrivée imminente des policiers, Daniel Parent a quitté les lieux. Il a été localisé vers 22h45 sur un banc du terminus d’autobus. Lors de la fouille, on a retrouvé des «pilules» sur lui. Il avait des antécédents judiciaires en matière de violence.

Série de crimes résolus

La Sûreté du Québec, la police municipale de Mirabel et la police provinciale ontarienne ont fait l’arrestation de six individus pour une série de vols à main armée, d’introductions par effraction et d’invasions de domicile.

Les faits reprochés sont survenus entre le 26 novembre 2009 et le 6 janvier dernier, principalement en Ontario, mais un vol avec séquestration ayant eu lieu à Mirabel le 14 décembre dernier fait partie des actes ciblés.

Les personnes arrêtées sont de Brownsburg-Chatham ou de Hawksbury :

Martin Paquin-Larocque (19 ans), Vincent Maurice (18 ans), Josée Maurice (36 ans), France Maurice (39 ans), Marcel Larocque (52 ans) et Robert St-Jean (35 ans).

On recherche toujours un individu considéré comme dangereux dans cette affaire, soit Pascal Normand, 32 ans, de Lachute.

Feu d’automobile

Alors que le propriétaire de la voiture faisait des réparations, un problème mécanique a causé un incendie dans ce véhicule stationné dans la cour d’une résidence située au 5550, rue Pelletier à Saint-Colomban, samedi matin vers 11h20.

Les 11 pompiers ont fait vite pour éteindre l’incendie et, surtout, éviter la propagation à la résidence. On ne mentionne aucun blessé.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.