|

Florence K, une bouffée d'air frais!

Par Lpbw

Quelle belle soirée que celle de samedi dernier avec cette chanteuse exceptionnelle qu’est Florence K. C’est la 2e fois que je la vois sur scène et je suis toujours aussi divertie. Elle est dotée d’un talent incomparable qui mérite d’être reconnu davantage. On a pu se laisser bercer par des rythmes latins, des airs de Blues, de Jazz et de Rock n’ Roll!

J’avais déjà annoncé sa venue lors des Estivales Canadian Tire il y a 2 ans, cette fois-ci, c’est à la Polyvalente Saint-Jérôme qu’elle a donné sa prestation. Ce qui est bien avec Florence K c’est qu’elle semble ressentir les émotions du public. Les 2 spectacles que j’ai vus étaient complètement différents et tous 2, parfaits pour l’endroit, le moment et la foule. Celui d’il y a 2 ans était chaud, rythmé et aux airs de fête puisqu’il était en plein air, en été. Celui de samedi me faisait penser à un spectacle de cabaret, plus intime.

La chanteuse et ses musiciens savent s’adapter aux gens pour donner un spectacle inoubliable. Je crois que ce qui me plaît chez elle c’est son humilité. Elle aurait toutes les raisons du monde de vouloir « jouer à la vedette », elle chante bien, danse bien, parle 4 langues (français, anglais, espagnol et italien ) et joue du piano tout naturellement. Eh bien c’est une femme très généreuse sur scène qui tient, je crois, à ce que l’on reconnaisse le talent de ses musiciens et qui réussit à ce que l’on perçoive son spectacle comme une prestation de groupe. Elle s’arrêtait souvent pour raconter des anecdotes comiques impliquant ses musiciens et a permis à l’un d’eux de chanter une chanson pour la première fois devant le public « Sabor a me ».

Grande variété

J’aimais beaucoup les airs de Blues, on avait tendance à bouger sans s’en rendre compte sur notre chaise. Nous avons découvert beaucoup de ses compositions, « Vol de nuit », « Alejandro », « El Silencio » et j’ai pu entendre ma chanson préférée qui a été jouée en rappel, « Las Calles Del Sur ». Ce qui était beau à voir aussi c’est que la chanteuse et les musiciens s’amusaient beaucoup sur scène. Demandez à Florence K n’importe quoi ou presque, elle vous l’interprétera avec brio! On a eu droit à 2 rappels, quelqu’un a demandé qu’elle chante « You can leave your hat on ». C’était très bien!

Bref entretien

Après le spectacle, j’ai demandé à Florence K pourquoi elle préférait interpréter des chansons latines en grande partie plutôt qu’arabes, la langue de son père. Voici ce qu’elle m’a répondu : « Bien que mon père soit Libanais, il me m’a jamais parlé en arabe, j’ai vraiment voulu l’apprendre et je ne sais pas pourquoi, mais c’est la seule langue que j’ai du mal à maîtriser. J’y travaille et je compte bien faire des chansons en arabe éventuellement. Par contre, les rythmes latins m’inspirent et j’ai beaucoup de plaisir à les interpréter. » C’est une jeune femme gentille, pleine de talent et de richesses culturelles que vous découvrirez si vous allez la voir en spectacle… Hasard intéressant, elle sera justement au Café de la Gare à Saint-Sauveur le 16 février prochain.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.