Au fil des rounds – l’actualité de la boxe

Billet 147, semaine du 1er mai 2017

L’olympien Néo-Écossais résident de Montréal Custio Clayton (11-0-0), figure maintenant sur la carte qui sera présentée par le Groupe Yvon Michel (GYM) le 3 juin au Centre Bell. La possibilité que Clayton combatte pour un titre WBO est évoquée, mais n’est pas confirmée. Depuis plusieurs mois, l’absence de combat impliquant un titre dans le cas de Clayton, compte tenu de son talent, fait figure d’éléphant dans la pièce.

« Prétendre que Custio est malheureux serait nettement exagéré, mais je peux affirmer que nous ne sommes pas satisfaits présentement », a confirmé Douggy Bernèche, son gérant, lors d’un entretien avec RDS.ca il y a quelques jours.

« Le plus important pour Custio en ce moment, c’est de réussir à augmenter sa notoriété et d’être actif le plus souvent possible », est d’avis le promoteur Yvon Michel. Clayton et GYM seraient encore liés par contrat pour six mois.

Outre Custio Clayton, la jeune sensation française Christian Mbilli (3-0-0) devrait aussi figurer sur cette carte. Rappelons que dans le principal combat de la soirée, le champion du monde WBC des mi-lourds, Adonis Stevenson (28-1-0), effectuera la huitième défense de son titre en affrontant le Polonais Andrzej Fonfara (29-4-0), classé septième aspirant au titre par le WBC. Le duel le plus attendu de cette soirée demeure toutefois le choc qui opposera l’aspirant obligatoire au titre mondial WBC et tenant du titre WBC Argent, Eleider Alvarez (22-0-0), à l’ancien champion du monde WBC Jean Pascal (31-4-1).

Le crochet de gauche – l’actu en bref

C’est ce samedi 6 mai à Las Vegas que David Lemieux (37-3-0), ancien champion du monde IBF chez les moyens, affrontera le mexicain Marcos Reyes (35-4-0). Le combat sera présenté en sous-carte de l’un des duels les plus attendus de l’année, soit celui opposant Saul « Canelo » Alvarez (48-1-1) à l’ancien champion du monde WBC des poids moyens Julio Cesar Chavez Jr. (50-2-1).

La firme de promotion Eye of the Tiger Management (EOTTM) dévoilera ce lundi, 1er mai, les détails de son prochain gala de boxe professionnelle. Selon TVA Sport, l’évènement sera présenté le 9 juin et le Montréalais Steven Butler devrait y effectuer son retour dans le ring. Rappelons qu’à son dernier combat, disputé le 18 janvier 2017 au Centre Bell, Butler a été stoppé par l’Ontarien Brandon Cook et que des débordements ont marqué cette défaite. Des objets ont été lancés vers le ring, qui ont atteint et blessé des spectateurs, et des bagarres ont éclaté dans la foule et nécessité l’intervention des policiers. De même, le beau-frère de Steven Butler a lancé un seau à glace sur le ring, qui a atteint et blessé Brandon Cook. Le jeune homme a été arrêté et accusé de voies de fait après l’incident. Concernant le gala du 9 juin, le poids lourd trifluvien Simon Kean (9-0-0) devrait aussi être en action et affronter l’Argentin et aspirant mondial Rogelio Omar Rossi (19-5-1), selon Le Nouvelliste.

Le boxeur de Saint-Georges, Mike Breton (1-4-0), s’est incliné par TKO au troisième round, le 26 avril dernier devant Richard Holmes (13-6-0) à Kingston, en Jamaïque, dans le cadre de la septième saison de la Contender Boxing Series. Rappelons qu’au fil de ce tournoi, huit boxeurs canadiens, dont trois Québécois, seront confrontés à autant de Jamaïquains. Le vainqueur remportera une bourse de 2 millions de dollars. Jusqu’ici, Dave Leblond (1-1-0) a perdu par décision partagée contre Tsetsi Davis (17-5-0). Le 3 mai, l’ancien champion canadien Francesco Cotroni Jr (11-8-1) sera confronté à Gregory Miller (0-1-0).

Le vétéran Adam Green (14-6-0) a mis la main sur la ceinture canadienne des poids moyens, le samedi 29 avril, en passant le KO au 10e round à Paul Bzdel (6-9-1) lors d’un gala présenté au Saskatoon Prairieland Park, en Saskatchewan. Green, qui a été champion du Québec (2006) avait accroché ses gants en 2007 avant de remonter sur le ring en 2015 et 2016.

J’offre toutes mes félicitations à Yvon Michel, qui a été intronisé au Temple de la renommée de la boxe amateur au Canada au cours du week-end. Les amateurs connaissent aujourd’hui Yvon Michel essentiellement en raison de son omniprésence sur la scène professionnelle, qu’il a largement contribué à façonner depuis le milieu des années 1990. Il faut toutefois savoir qu’il a été directeur technique de la Fédération québécoise de boxe olympique dès 1980, avant d’être nommé entraîneur-chef du Centre national par l’Association canadienne de boxe amateur en 1985. Au final, Yvon Michel, qui est diplômé en éducation physique, a été lié près de 20 ans à la boxe amateur. À titre d’entraîneur-chef des équipes nationales de boxe du Canada, il a notamment participé aux Jeux du Commonwealth à Victoria en 1994, aux Jeux panaméricains à Mal Del Plata en Argentine en 1995, et aux Jeux olympiques d’Atlanta en 1996.

Pour ne rien rater de l’actualité de la boxe au Québec et au Canada, suivez la couverture faite par Richard Cloutier via www.monsieurboxerichardcloutier.com – Journaliste chez TC Media depuis 2011, Richard Cloutier couvre l’actualité de la boxe depuis maintenant 15 ans. Il a signé plusieurs ouvrages portant sur le sujet et est le seul journaliste québécois reconnu par l’Association des chroniqueurs de boxe américains (BWAA).

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.