|

J’ai peur du dentiste

Par Mimi Legault

J’espère que ma dentiste Dre G. Malodan ne lira pas ma chronique. Elle n’est pas au courant de ma phobie. Pas encore… C’est peut-être parce qu’avant chaque visite, je prends deux gélules pour me calmer. Bien oui, c’est comme ça. Ces p’tites pilules, je les utilise que pour cette occasion. Je n’aime pas leur effet anesthésiant, mais dans ce cas-ci, faut ce qu’il faut. Sinon, je me demande de quoi j’aurais l’air sur la chaise.

Savez-vous ce qui me console? Je ne suis pas la seule à avoir une dent contre eux. Comprenez-moi bien. J’ai apprécié tous les dentistes de ma vie, je trouve seulement le prix de leurs honoraires trop élevés. Même chose pour les vétérinaires, mais revenons à nos moutons, c’est bien le cas de le dire. J’haiiiiiis le son de leur fraise que j’entends du fond de la salle d’attente où je fais semblant d’être intéressée par une vieille revue 2001 dont l’article proposé est :  Comment garder votre couple en santé. À ce moment-là, si vous saviez à quel point je m’en Crest…

Quand j’écris la date de mon rendez-vous dans mon agenda prévue dans deux mois, je suis ravie. Mais lorsque la semaine suivante, je reçois un appel de la secrétaire pour m’annoncer : madame Legault, la chance est avec vous, je viens tout juste d’avoir une annulation, on a une place demain matin à 9 heures. Le monde dentier vient de s’écrouler à mes pieds.

Lendemain matin, 8h45. Toute la nuit, j’ai espéré une panne d’électricité ou pire, une bombe. Mais bon, tout va bien aux nouvelles. Oui, oui, cela arrive parfois! Me voilà rendue à destination. Avant d’entrer dans l’immeuble, je jette un coup d’œil derrière moi; j’aperçois des gens déambuler tranquillement. Braves innocents! Ils ignorent que je m’en vais à l’échafaud. Je prends l’ascenseur en espérant presqu’un arrêt. C’est trop demander. J’ouvre la porte du bureau : même maudite odeur qui me prend aux narines, même bruit de la fraise qui semble creuser une dent jusqu’à la racine, quasiment en Chine. Je regarde d’autres patients qui attendent comme moi l’heure fatidique.

Parmi eux, un papa qui parle de sa fillette à une dame condamnée qui elle aussi attend dans le couloir de la mort. Vous voyez, dit le papa comblé, j’ai rencontré ma douce à 43 ans. Sur le tard, comme on dit. Notre fille de six ans maintenant est notre trésor, c’est une charmante enfant. Et intelligente avec ça!

Soudain, l’hygiéniste dentaire se présente toute confuse au papa, suivie de ladite enfant adorée. Monsieur, je suis désolée d’avoir à vous le dire, mais votre fille Gabrielle refuse même d’ouvrir la bouche. Interloqué, le papa dévisage sa délicieuse progéniture : Gaby, qu’est-ce qui te prend? L’enfant chérie lui répond : ne t’en fais pas papa, je te promets de revenir dans dix ans. Mais enfin mon coeur, c’est impossible! Tiens, je te propose une chose : je vais t’accompagner jusqu’à la chaise. Et c’est toi papa qui va s’asseoir dedans? Oui, euh non, bien sûr, il s’agit de toi. Ne me raconte pas d’histoire papa. Je t’ai entendu le dire à maman l’autre soir croyant que je dormais : toi aussi, tu crains le dentiste. L’enfant est là carie de toutes ses petites dents… C’était la première fois que je m’esclaffais de bon cœur dans la salle d’attente de Dre G. Malodan.

Mais cela n’a pas duré.

La secrétaire est apparue. Gros sourire Colgate. M’a fait un léger signe de tête : elle m’avait repérée… Mondou qu’elle paraissait aimable et plus elle était aimable, plus ça m’énarvait! Il devrait être interdit par la loi d’être aussi aimable! Dre G. Malodan va vous recevoir dans quelques minutes, dit-elle, elle achève avec son patient. A-t-elle dit : elle achève son patient ???

Ça y est, c’est mon tour. Je me présente à la dentiste avec un air dentairement. Elle me demande comment je vais. Très bien, que je mens. L’examen se passe trop lentement à mon goût. Elle me déclare que tout est parfait. Rien à déclarer. Ça molaire vrai… Alors, il se produit une chose extraordinaire. Soudain, la dentiste m’apparaît extrêmement gentille. J’ai envie de lui demander comment se porte le reste de sa famille. La vie est BELLE! Jusqu’au prochain rendez-vous prévu dans six mois….

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.