Olympiques d’hiver

Olympiques d’hiver

Cendrine Browne.

Crédit photo : Photo : Courtoisie Facebook

Opération magnétoscope pour suivre nos athlètes à PyeongChang

Luc Robert – Afin de suivre les performances nos athlètes aux Jeux olympiques d’hiver, soit Cendrine Browne en ski de fond et Elizabeth Hosking en planche à neige, les résidents des Laurentides devront ajuster leurs heures de sommeil ou programmer leur enregistreur télé.

Elizabeth Hosking. (Photo : Courtoisie Apexx)

Notons de prime abord que l’heure de PyeongChang (soit l’heure normale coréenne (KST)) sera 14 heures en avance sur l’heure normale de l’Est (HE). Donc, les épreuves, qui débuteront en matinée ou en début d’après-midi à PyeongChang, auront lieu la veille en soirée sur le continent nord-américain. D’autres compétitions seront diffusées ici au beau milieu de la nuit.

Ainsi, le samedi 10 février, en ski de fond, le skiathlon féminin aura lieu à 2 h 15 le matin, à l’heure de l’Est. Les sprints individuels se tiendront le mardi 13 février, dès 3 h. L’épreuve des 10 km féminin, épreuve fétiche de Cendrine Browne, se tiendra le vendredi 16 février à 1 h 30. Les relais féminins (4 x 5 km) prendront l’affiche le samedi 17 février à 4 h 30. Les sprints par équipes (préliminaires et finales) seront disputés le mercredi 21 février à partir de 3 h. Enfin, le dimanche 25 février, le départ du groupe féminin, à l’épreuve des 30 km, sera donné sur le coup de 1 h 15.

« Louis Bouchard, l’entraîneur de Cendrine et de l’équipe canadienne, m’a avisé qu’elle compte prendre part à toutes les épreuves à l’affiche », a souligné Denis Villeneuve, agent de la skieuse prévostoise Cendrine Browne.

Pour les amateurs de planche à neige, Elizabeth Hosking entrera en action le dimanche 11 février à 23 h 30 au Québec, lors des qualifications en demi-lune chez les dames. Les finales se tiendront quant à elles le lundi 12 février à 20 h.