Nutrition : Un guide qui reflète les tendances actuelles

Nutrition : Un guide qui reflète les tendances actuelles

Linda Montpetit est nutritionniste-diététiste à Sainte-Sophie, Saint-Sauveur-des-Monts et Prévost.

Crédit photo : Archives

La nutritionniste-diététiste Linda Montpetit estime que le nouveau guide alimentaire canadien, sorti dernièrement, est assurément en retard alors que la population a déjà pris un virage qui diffère de l’ancien guide datant de 2007 qui prônait des portions de chacun des groupes alimentaires.

Le guide alimentaire version 2019 mise sur une variété d’aliments selon une proportion; la moitié de l’assiette devrait être composée de fruits et de légumes, le quart, d’aliments à grains et l’autre quart de protéines végétales et animales.

« J’en parle depuis longtemps qu’il faut prioriser les légumes dans l’assiette », explique madame Montpetit.

À ceux qui disent que les fruits et légumes coûtent cher, elle ajoute que l’on doit mettre les priorités à la bonne place.

« Le restaurant et le prêt-à-manger sont encore plus dispendieux par portion. Si l’on ramène le coût à la portion et que l’on cuisine avec des légumes et des fruits de saison, que l’on surveille les spéciaux ou que l’on utilise des produits surgelés, il y a moyen de s’organiser et de faire de la place dans le budget pour bien manger sans se ruiner. Il suffit de faire les bons choix », souligne la nutritionniste.

Cuisiner plus souvent

Madame Montpetit suggère de cuisiner plus souvent. « Il faut en faire une responsabilité familiale. C’est tellement important l’alimentation parce qu’un grand nombre de maladies commence dans l’assiette. Le principe de faire des grosses quantités (batch cooking) pour ensuite les réutiliser, en faire des portions est un moyen d’avoir des repas prêts, santé et à moindre coût. Je propose de toujours faire le double de la quantité. C’est aussi un bon moyen d’économiser », ajoute-t-elle.

Faire participer les membres de la famille à la préparation des repas peut aussi être une belle activité plutôt qu’une corvée.

 

Le guide alimentaire 2019

Une alimentation saine, c’est bien plus que les aliments que l’on consomme

– Prendre conscience de ses habitudes alimentaires

– Cuisiner plus souvent

– Savourer ses aliments

– Prendre ses repas en bonne compagnie

– Utiliser les étiquettes des aliments

– Limiter la consommation d’aliments élevés en sodium, en sucres ou en gras saturés

– Rester vigilant face au marketing alimentaire

Source : Gouvernement du Canada

PHOTO : Courtoisie