« NATIONAL SLIDE » – : Un « roadtrip » musical exclusif

par Dyane Bouthillette
« NATIONAL SLIDE » – : Un « roadtrip » musical exclusif
Auteur des textes de l'oeuvre National Slide, Stéphane Brulotte incarnera le premier rôle, soit celui de Stevie Burnett. En plus de voir Normand D'Amour performer à la batterie, le public le verra revêtir la peau de plusieurs personnages, notamment un médecin d'origine indienne et un prisonnier.

Les sept comédiens-musiciens-chanteurs du spectacle National Slide entraîneront le public dans un roadtrip musical en partant de Montréal jusqu’en Louisiane. Cette soirée racontant l’histoire d’un gars à la recherche de son père sera, pour cette année, présentée en exclusivité sur la scène du Théâtre Gilles-Vigneault, le 8 février.

« Ce n’est pas vraiment une pièce de théâtre, c’est un show de musique dans lequel on a inséré des petites scènes avec des personnages qui se parlent entre eux », précise Normand D’Amour qui interprètera plusieurs rôles.

Tout simplement installés derrière leurs micros et leurs instruments de musique, sans aucun décor, plusieurs personnages s’animeront à travers les comédiens pour raconter une captivante histoire remplie d’intrigues et de rebondissements. Les spectateurs, se retrouvant ainsi au coeur d’une ambiance radiophonique, partiront à l’aventure entre et à travers une quinzaine de chansons. « C’est un spectacle qui est plus pour les oreilles que pour les yeux », explique Stéphane Brulotte en soulignant le charme du concept.

Père recherché

Croyant son père décédé, Stevie Burnett apprend que celui-ci est finalement bien vivant et qu’il habite quelque part aux États-Unis. Il décide alors de faire un roadtrip pour aller à sa recherche. Partant de Montréal pour se rendre jusqu’en Louisiane en passant entre autres par Chicago, il se retrouvera dans de multiples mésaventures. « C’est une espèce d’adulescent. Il est rendu à la fin quarantaine et il se tient encore dans les bars, il n’ose pas s’engager avec sa blonde, nous dit le créateur du scénario, Stéphane Brulotte. Il s’en va et, pendant le voyage, c’est comme si la vie lui rentre dedans ».

Au cours de son périple, il fera la rencontre de plusieurs personnages, notamment avec un médecin d’origine indienne. « Il va évidemment essayer de le guérir parce qu’il a eu un accident », raconte Normand D’Amour qui incarnera le rôle.

Tentant de comprendre d’où il vient, Stevie découvre que son paternel aurait possiblement été, tout comme lui, un musicien… Mais que découvrira-t-il d’autre? Qui est cet homme ? « Il y a une histoire de meurtre, du suspense. Il y a du vaudou », mentionne l’auteur.

Un bijou brillant d’originalité

Partant de l’idée proposée par Normand D’Amour de créer un band et de jammer du blues, l’oeuvre de Stéphane Brulotte, écrite depuis longtemps, a pris vie il y a environ 3 ans. Le spectacle joué a quelques reprises notamment à Joliette, la réaction du public témoigne de la qualité de l’oeuvre.

« Ce que les gens vont voir à Saint-Jérôme, il n’y a pas beaucoup de monde qui l’on vu. Faites-vous plaisir! Venez faire un voyage avec nous jusqu’en Louisiane, à la chaleur du sud », nous invite l’auteur et comédien Stéphane Brulotte.

« Si vous voulez vous faire raconter une belle histoire et entendre de la bonne musique jouer par de bons musiciens, bien c’est le show que vous devez voir », ajoute Normand D’Amour en invitant également les producteurs à venir découvrir ce bijou.

Pour informations :
theatregillesvigneault.com

À venir au Théâtre Gilles-Vigneault

7 février 20h
Michel Pagliaro
Soirée acoustique – Chanson
Régulier 38 $
30 ans et moins 30 $

9 février 15h
Glob – théâtre clownesque – Série Dimanche en famille
Régulier 15 $

12 février 19h30
Nouvelle-Zélande
Série Les Grands Explorateurs
Régulier 23 $

13 février 20h
Philippe Bond
Merci – Humour.
Régulier 51 $

14 février 20h
Les immortels
Revue musicale
Régulier 45 $
30 ans et moins 35 $

19 février 19h30
Le malade imaginaire
Grand public
Régulier 45 $
30 ans et moins 30 $

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de