Moïse Mayo Vuanda devient président des libéraux dans Saint-Jérôme

Par Luc Robert
Moïse Mayo Vuanda devient président des libéraux dans Saint-Jérôme
M. Moïse Mayo Vuanda est devenu président du comité exécutif de l’Association libérale de Saint-Jérôme.

Le comité exécutif de l’Association libérale de Saint-Jérôme a élu M. Moïse Mayo Vuanda, au poste de président de l’organisme régional de cette circonscription.

Il succède à M. Daniel Gagné, un avocat à la retraite. M. Mayo Vuanda est originaire de la République démocratique du Congo et réside depuis plus de vingt ans au Québec. Il est établi à Saint-Jérôme, avec son épouse et ses quatre enfants, depuis dix ans.

Il s’est impliqué en politique et a contribué à la vie démocratique et communautaire, notamment par des propositions en matière d’offre de logements abordables, de valorisation de l’économie locale, de protection d’espaces verts et de transport collectif.

« À notre congrès de décembre dernier, nous avons élaboré les grandes lignes de nos politiques, qui se définiront par une écoute des citoyens et une vision de changement. Nous avons déjà procédé à un magasinage de noms, pour trouver notre candidat d’octobre prochain. La santé, le logement et les infrastructures représentent nos priorités régionales et nous évaluons des gens qui ont ça à coeur », a-t-il détaillé.

M. Mayo Vuanda a oeuvré comme bénévole auprès d’une organisation caritative, en soutien à la santé des enfants de son pays d’origine. Il est également l’ancien président de l’Association libérale fédérale de la circonscription de la Rivière-du-Nord et a rejoint l’Association libérale de Saint- Jérôme en 2020.

Élections municipales

M. Mayo Vuanda a été récemment défait, le 7 novembre 2021, au poste de candidat conseiller du district 2 (secteur Lafontaine-Des Hauteurs), lors des élections municipales à Saint-Jérôme. Avec le Mouvement jérômien, il a recueilli 347 voix (24,96 % du vote), soit troisième derrière l’élu Stéphane Joyal, d’Avenir Saint-Jérôme (565 voix, 40,65 % du suffrage exprimé) et Mylène Laframboise, de Vision Saint-Jérôme (478 voix, 34,39 % du dépouillement), conseillère sortante.

« Je veux apporter ma touche. La politique est ma passion et je ne veux pas me retrouver plus tard, à me dire : j’aurais donc dû m’impliquer… Alors, je fonce. On veut rajeunir la base de notre parti, tout en conservant l’expérience des membres actuels », a enchaîné l’homme de la fin trentaine.

Expériences variées

M. Mayo Vuanda compte de nombreuses années d’études et d’expérience en matière de gestion et d’évaluation immobilière (UQO), de génie de production industrielle (ETS), de courtage et d’analyse du marché immobilier du Québec. En outre, il possède un diplôme d’étude professionnelle en électromécanique des systèmes.

Approbation

La députée de l’Acadie et ex-ministre responsable de la région des Laurentides pour les Rouges (2015-2018), Mme Christine Saint-Pierre, a félicité le nouveau président régional pour sa nomination et est convaincue qu’il saura relever avec brio le défi, en vue des élections générales de 2022. « Je suis emballée par le dynamisme démontré par toute l’équipe régionale. Cet engagement est de bon augure pour le rendez-vous électoral du 3 octobre prochain. Avec des propositions audacieuses et la vision d’avenir de notre cheffe, Dominique Anglade, nous allons créer la surprise dans les Laurentides », a prévu l’ancienne journaliste de la SRC.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments