Cannabis: Le milieu communautaire se prononce

Photo de Redaction Journal
Par Redaction Journal
Cannabis: Le milieu communautaire se prononce
Des tables rondes regroupant des gens du milieu communautaire et des fonctionnaires municipaux étaient en place. (Photo : PHOTO: Courtoisie )

Le Nord – Invité à se prononcer sur la légalisation du cannabis, le milieu communautaire de Saint-Jérôme a participé à un atelier d’échange et de réflexion le 28 mars dernier, à l’Hôtel de région.

Organisée par la Commission spéciale sur le cannabis, présidée par le conseiller municipal Benoit Delage, cette discussion réunissait plus d’une trentaine d’organismes, les membres de la commission et certains fonctionnaires municipaux.

La sélection des participants s’est faite de façon à réunir les acteurs touchés directement par l’éventuelle légalisation du cannabis.

En plus de permettre une meilleure compréhension des besoins et craintes du milieu communautaire, la rencontre aura permis aux représentants des organismes de prendre contact entre eux ainsi qu’avec les fonctionnaires et élus. « Je suis satisfait de voir que plusieurs organismes ont répondu à notre appel. C’est en travaillant ensemble et en échangeant de façon fructueuse que nous allons être en mesure de bien cerner les préoccupations du milieu et, ainsi, adopter des orientations précises qui répondent aux besoins de Saint-Jérôme », souligne Benoit Delage, président de la Commission spéciale sur le cannabis.

Une discussion nécessaire

À l’intérieur de la salle, plusieurs tables rondes accueillaient les participants. Sur chacune de ces tables, un fonctionnaire municipal était entouré des membres de quelques organismes. Les élus, eux, se déplaçaient afin de rencontrer tous les groupes.

L’atelier, d’une durée de trois heures, permettait aux organismes présents d’échanger sur leurs préoccupations tout en recommandant des actions à mettre en place. La discussion portait notamment sur le cadre légal et réglementaire ainsi que sur les responsabilités de la ville. Les zones ouvertes à la vente et à la production du cannabis ont d’ailleurs été abordées.

Une présentation de l’enquête Web, menée du 26 février au 17 mars dernier, sur l’usage du cannabis, était également à l’ordre du jour.

Prochainement, la Commission consultera, aussi, le milieu institutionnel. Après l’enquête Web et les deux ateliers, un bilan final sera déposé afin de proposer des orientations au conseil municipal.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de