Mario Tremblay : Nouveau Maître formateur véhicules électriques au CEP Saint-Jérôme

Photo de Redaction Journal
Par Redaction Journal
Mario Tremblay : Nouveau Maître formateur véhicules électriques au CEP Saint-Jérôme
Éric Louis-Seize, directeur, Mario Tremblay, enseignant en mécanique automobile, et Martin Lachapelle, directeur adjoint au Centre d’études professionnelles Saint-Jérôme.

Le 26 novembre dernier, une certification officielle de maître formateur VÉ volet mécanique automobile, a été remise aux 12 formateurs ayant suivi la formation VÉ de 105 heures et à leurs enseignants.

C’est dans l’atelier véhicules électriques de l’École des métiers de l’équipement motorisé de Montréal que l’évènement a été célébré. Plusieurs acteurs de l’industrie étaient présents. Mario Tremblay, nouvel ambassadeur du projet VÉ pour la région de Lanaudière et des Laurentides, dispensera, dès l’hiver 2020, les formations du cheminement compétences VÉ.

Nous savons que les futurs élèves mécaniciens compétences VÉ du Centre d’études professionnelles Saint-Jérôme, seront entre de bonnes mains.

Selon les nouvelles fournies par le cabinet du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, le 27 juin 2019 et le ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, une aide de 1,9 million de dollars sera dispensée pour la formation des mécaniciens dans la réparation et l’entretien des véhicules électriques. Ce soutien permettra aux mécaniciens de développer les compétences nécessaires pour intervenir de façon sécuritaire sur tous les types de véhicules électriques. Cette diversification de leurs connaissances favorisera aussi leur maintien en emploi.

« Ce projet est primordial pour permettre à l’industrie automobile de réussir le virage électrique qui représente une évolution technologique majeure. Le Comité paritaire de l’industrie des services automobile de la Mauricie pourra ainsi compter sur une offre de formation qui permettra aux entreprises régionales de voir leurs salariés bonifier leurs compétences » affirme Jean Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de