Marcheurs en hiver : Attention aux angles morts des véhicules lourds!

Photo de Isabelle Houle
Par Isabelle Houle
Marcheurs en hiver : Attention aux angles morts des véhicules lourds!
Éric Rondeau, contrôleur routier, explique aux enfants les angles morts d’un véhicule de déneigement. (Photo : Isabelle Houle)

Isabelle Houle, collaboration spéciale
La Ville de Saint-Jérôme, en collaboration avec les contrôleurs routiers de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), a tenu la semaine dernière une activité de sensibilisation portant sur les angles morts des véhicules lourds à l’école Sainte-Paule et au Quartier 50+.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre de sa nouvelle campagne hivernale « Il n’y a pas que le climat qui change, Saint-Jérôme s’adapte à l’hiver… et vous? ». « À Montréal il y a eu quelques accidents à cause des angles morts. On a donc développé le système de tapis d’angles morts pour vraiment mettre un visuel sur la problématique. On fait maintenant de la prévention auprès du grand public. Nous, sur demande, on fait des ateliers», soutient Éric Rondeau, contrôleur routier.

À la place du chauffeur

Si l’activité n’a pas été très populaire au Quartier 50+, les élèves de l’école Sainte-Paule eux, ont été invités à monter à bord d’un véhicule de déneigement de la Ville. Grâce à des tapis de marquage au sol, ils ont pu constater l’étendue des zones d’angles morts du véhicule. Un policier et deux contrôleurs routiers étaient sur place pour les sensibiliser aux comportements sécuritaires à adopter.
La directrice de l’école Sainte-Paule, Isabelle Gordon, s’est réjouie de la tenue de l’activité. « Les enfants de tous les niveaux ont eu la chance de vivre une activité de sensibilisation fort intéressante. J’ai posé la candidature de notre école pour ce projet, car nous sommes confrontés à un enjeu majeur de sécurité en raison du nombre important de marcheurs qui fréquentent notre établissement. Je remercie nos partenaires, soit la Ville de Saint-Jérôme et les contrôleurs routiers, de cette belle initiative, qui a connu un grand succès auprès des enfants grâce à son caractère ludique », a-t-elle mentionné.  « On reçoit souvent des commentaires de chauffeurs de véhicules de déneigement sur le fait qu’il a des usagers de la route ou des piétons qui ne sont pas assez informés sur les angles morts et sur leur réalité sur le terrain. », ajoute Pascal Mathieu, coordonnateur santé, sécurité pour la Ville de Saint-Jérôme.

D’autres écoles…

Comme l’indique le conseiller municipal et président de la Commission mandataire à la mobilité durable et active, Bernard Bougie, cette activité pourrait être reconduite en 2019 : « Nous sommes très heureux de l’appui que nous avons reçu du milieu scolaire et envisageons la possibilité de visiter d’autres écoles primaires et secondaires l’an prochain. Cette activité de sensibilisation est la première d’une série d’actions que la Ville de Saint-Jérôme déploiera durant l’hiver, à l’occasion de sa nouvelle campagne hivernale. »
 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de