Mairie Sainte-Sophie: Faites votre choix

Par Redaction Journal
Mairie Sainte-Sophie: Faites votre choix
(Photo : Archives)

Pour vous aider à choisir votre prochain(e) maire(sse), nous avons invité les candidats à une entrevue à la caméra. Cette semaine, nous vous présentons les candidats de Saint-Jérôme et de Sainte-Sophie qui ont accepté de se prêter au jeu.

Ceux-ci devaient d’abord répondre à trois questions politiques. Pour chaque question, ils avaient 40 secondes pour présenter leur position. Ils n’avaient pas les questions d’avance, mais pouvaient reprendre leur réponse. Ils ont ensuite dû répondre à six questions personnelles, en rafale, pour vous permettre de mieux connaître la personne derrière le/la candidat(e). En voici un avant-goût. Les candidats sont présentés en ordre alphabétique. Le texte a été légèrement édité pour faciliter la lecture. La semaine prochaine, les candidats à la mairie de Saint-Hippolyte présenteront leurs positions dans une entrevue à la caméra.

Question: Que comptez-vous faire pour améliorer la sécurité routière ?

1. Sophie Astri

La sécurité routière est un élément important pour notre municipalité. Nous, en tant qu’équipe, on a pensé à vouloir améliorer l’état des routes également. On veut avoir une belle communication avec la Sûreté du Québec qui dessert toute la municipalité de Sainte-Sophie. On a besoin de plus de présence policière, c’est certain. Il y a beaucoup de travail à faire pour réparer nos rues. La sécurité des citoyens est primordiale dans ce dossier-là. On veut peut-être regarder les possibilités d’une compagnie de surveillance au privé. On en avait déjà parler il y a plusieurs années, mais ça pourrait se concrétiser.

2. Olga Bazusky

La première chose que je veux faire c’est réduire la vitesse sur la route 158 à partir de la zone industrielle jusqu’à la fin de l’autre zone industrielle, à partir de Lecavalier (maintenant Kenny U Pull) jusqu’aux limites de Saint-Lin. Aussi, ce serait pour aider les camionneurs et les agriculteurs parce qu’il y a des fermes aussi sur la route 158. La route devient de plus en plus surchargée, avec la population qu’on a à Sainte-Sophie.

3. Claude Lamontagne

La sécurité routière à Sainte-Sophie a plusieurs volets, dont le premier volet est sur les routes provinciales. Il faut se rasseoir avec le MTQ (ministère des Transports) et revoir la nomenclature de notre municipalité par rapport à ça. Le deuxième des points est d’avoir un plan de travail au niveau de la voirie, pour être capable de restaurer l’ensemble de nos routes secondaires, nos routes collectrices de façon qu’elles soient plus homogènes avec des accotements un peu plus solides. Sur un programme triennal ou quinquennal, ce sont des choses qu’on peut planifier à long terme. Je pense que les besoins sont là et on doit le faire orchestrer.

4. Guy Lamothe

Pour la sécurité routière, il y a déjà un dossier qui est entamé par madame la mairesse (sortante). Il s’agit de l’élargissement de la route 158. C’est un territoire où ça circule à 90 km/h dans la municipalité où il y a beaucoup de travailleurs qui entrent le martin et ressortent le soir et ils ont de la misère à cause de la circulation. C’est un enjeu qu’on a aussi à la sortie de Val-des- Lacs, à la sortie du boulevard des Hauteurs. Ça fait plusieurs fois que l’on demande au MTQ (ministères des Transports) une lumière pour que les gens puissent s’engager sur le boulevard des Hauteurs. De plus, dans les quartiers résidentiels, la vitesse est excessive.

Pour voir les réponses complètes des candidats, visitez notre page Facebook. La vidéo de Sainte-Sophie sera publiée ce jeudi, à 18h00.

La vidéo sera ensuite disponible sur notre site web : journallenord.com

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments