Louis Morissette s'entend avec les Stingers de Concordia

Louis Morissette s'entend avec les Stingers de Concordia

FOOTBALL. Le secondeur des Cheminots Louis Morissette a atteint son objectif de s’entendre avec une université québécoise pour la saison 2016-2017.

L’athlète de 20 ans a récemment signé un contrat avec les Stingers de l’Université Concordia. « Je ne pensais pas que ça allait se faire aussi rapidement. Mais j’ai quand même connu une bonne saison», raconte Morissette.

En effet, le vétéran a été le meneur au poste de défenseur avec 31 plaqués. Malgré ses bonnes statistiques, son équipe a connu une saison très décevante, remportant seulement deux gains en huit matchs.

« Je suis en gars d’équipe, donc j’avais souvent la tête basse cette saison. La défensive a passé beaucoup de temps sur le terrain. Notre club manquait un peu d’attaque», explique l’athlète de Saint-Janvier qui mesure 6 pieds et pèse 220 livres.

Un style qui plaît aux Stingers

Un des entraîneurs des Stingers, Marc Calixte, l’avait remarqué l’an dernier alors qu’il n’était pas encore finissant. « Il est revenu me voir le printemps dernier lors du camp d’entraînement et j’avais connu un très bon camp. J’ai attiré son attention. Il a aimé mon style agressif, rapide et physique. Durant la saison, j’ai prouvé que j’avais ces qualités», souligne le leader des Cheminots.

Le numéro 54 s’entraînera très fort dans les prochains mois afin d’être sur la formation partante du club dès l’an prochain. « Je sais qu’il y a quelques vétérans à la défensive qui quittent l’équipe cette saison. Ça m’ouvre des portes. Je veux au moins jouer sur les unités spéciales. Je sais que je suis capable de jouer dans cette ligue-là».

Il rejoint deux bons amis

Morissette ne sera pas trop en terrain inconnu à Concordia puisqu’il retrouvera ses bons amis avec qui il a connu beaucoup de succès en 2014 avec les Cheminots Alexandre Bouvrette et Francis Ladouceur. « C’est deux de mes meilleurs amis. Nous faisions partie du noyau de l’équipe l’an dernier. Nous allons être la "french connection"».

Le jeune homme a déjà rencontré plusieurs membres de l’organisation des Stingers et dit avoir été très bien accueilli.

Morissette profitera de deux semaines de repos avant de se remettre à l’entraînement en vue de son premier camp universitaire en août prochain. Celui qui termine ses études collégiales ce mois-ci s’inscrira dans un programme de sciences humaines à l’Université Concordia en janvier et tentera d’intégrer le programme d’enseignement primaire en septembre 2016.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de