Chronique bière : L’Ontario te fait de l’œil

Par David Goudreau
Chronique bière : L’Ontario te fait de l’œil
David Goudreau

Amateur de bière, David Goudreau travaille dans le milieu depuis plus de deux ans et s’amuse à voyager à travers le Québec, le Canada et les États-Unis, à la recherche des meilleures et des plus innovantes microbrasseries. Pour lui, chaque bière représente des moments, des histoires et des personnes. Il vous proposera donc cet été des bières originales, accessibles, qui vous feront voyager dans la province, même dans votre cours !

Et oui. On continue notre chronique bière cette semaine, mais cette fois-ci on se déplace en Ontario, province bien reconnue pour une scène brassicole très diversifiée et très originale.

 

 

Matron, la simplicité efficace

Premier arrêt, la microbrasserie Matron Fine Beer, située à Bloomfield, dans la région de Prince Edwards County. Petite brasserie, fondée il y a quelques années, elle est reconnue pour utiliser le plus possible les produits ontariens, et surtout du Prince-Édouard. Que ce soit pour le blé, les houblons et même les fleurs, la brasserie se fait un devoir d’encourager la communauté locale et de faire connaître les produits de la province. D’ailleurs, sur chaque cannette est inscrit le pourcentage d’ingrédients de la bière qui proviennent de l’Ontario. Une belle façon d’encourager les entreprises locales dans des temps comme aujourd’hui.

La microbrasserie est située dans un champ de fleurs, la terrasse surplombe le terrain et c’est merveilleux. L’endroit rêvé pour déguster une bonne bière, lors d’un après-midi chaud, en bonne compagnie.

La bière que je vous présente aujourd’hui est leur Petite IPA, la Deece. De par son nom, vous aurez compris que c’est une version plus légère d’une IPA traditionnelle. Plus légère en pourcentage d’alcool en effet, environ 4%, mais qui ne lésine pas sur le goût, sur la qualité et sur la texture de la bière. C’est un produit très délicat, une belle amertume, on ressent très bien les houblons qui sont utilisés et la sensation en bouche est merveilleuse. C’est velouté, fruité et extrêmement rafraîchissant. C’est une bière d’été, créée pour apprécier une IPA, sans être trop frappé par l’alcool.

Le design de la cannette (et de tous leurs produits) est tout simplement magnifique. Simple, bien fait et coloré.

matronfinebeer.ca/products/deece-petite-ipa

 

Bellwood, beau parc

Transportons-nous maintenant chez Bellwoods Brewery, à Toronto, dans le très beau quartier Trinity. Anciennement quartier industriel, Trinity est devenu au fil des ans un endroit très prisé et très fréquenté par les jeunes, les startups et les restaurants. Bellwoods est installé dans un superbe local, tout près de la rue Queen Ouest et à quelques pas du parc Trinity Bellwoods. C’est donc la parfaite installation pour aller chercher quelques bières à la brasserie et ensuite se diriger vers le parc.

La bière que j’ai dégustée cette journée-là est une version de la Jelly King, qui est une série phare de leurs produits. Il s’agit d’une pale ale, donc une bière blonde légère et très ordinaire, mais qui est « améliorée » avec des fruits exotiques ou de saison. Nous voici donc avec la Jelly King version Pink Guava en main. Ça donne une bière complètement unique, bien acidulée, fruitée et veloutée. C’est tout simplement épique. C’est un très beau produit, bien construit et délicieux. La popularité et la réputation de cette brasserie sont tout à fait compréhensibles suite à la dégustation de cette bière. Gros coup de cœur.

Les brasseries de Toronto, et de l’Ontario, même avec une expérience sur place limitée, sont tout à fait géniales. Beaucoup de talent, d’originalité et d’imagination dans les produits, ce sont vraiment de beaux endroits à découvrir. Les produits de ces deux microbrasseries sont disponibles dans quelques dépanneurs spécialisés de la province et sur leur site web.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments