L’infirmerie est bondée chez les Panthères de Saint-Jérôme

Par Luc Robert
L’infirmerie est bondée chez les Panthères de Saint-Jérôme
Les Panthères et Héma-Québec ont recueilli 152 donneurs à leur collecte de sang annuelle.

LHJAAAQ

« En trois saisons derrière le banc des Panthères, je n’ai jamais vu autant de réguliers blessés simultanément. Ça nous permettra de tenir un genre de deuxième camp d’entraînement. Ceux qui ont pris la relève ont jusqu’au 10 janvier pour apprendre et se faire valoir, sinon on prendra des décisions avant cette date limite des transactions des joueurs étudiants ».

 

C’est en ces termes que s’est exprimé l’entraîneur-chef et directeur-gérant des Panthères, Pierre Bergeron, après avoir vu les siens encaisser une deuxième défaite d’affilée, 6-5 en prolongation, le dimanche 8 décembre dernier à domicile, devant le Fort de Chambly. Le vendredi 6 décembre, les Jérômiens avaient baissé pavillon 4-3, à Gatineau.

La guigne s’acharne sur les félins. Après des blessures à Charles-Antoine Paiement (18b), à Jacob Bruneau, et à Émile Provencher, c’était au tour de l’as marqueur Philippe-Olivier Riopel (23b) de passer à la liste des blessés, à la suite d’une blessure à l’épaule subie face aux Flames.

« Les blessures nous permettent d’évaluer et de faire évoluer les jeunes. Elles testent notre profondeur. Des gars comme Vincent Lapalme, Zackary Daneau et Zachary Gravel sont présentement surutilisés. Lors de la défaite devant le Fort, les visiteurs ont profité de plusieurs déviations à leur avantage (buts). Nous, nous avons connu une mauvaise séquence avec plusieurs poteaux atteints. Défensivement, nous avons été horribles ».

Arrivée des renforts

Alors que la période des échanges s’ébranlera seulement le 15 décembre, Pierre Bergeron a pris les devants, en mettant la main sur des éléments pour renforcer son attaque. Ainsi, les attaquants Félix Meunier (Prédateurs de Saint-Gabriel-de-Brandon), Matis Roy (Nordiques de Lionel-Groulx) et Adam Morgan (Météors de Fort-Érié) sont débarqués à Saint-Jérôme.

« Pour un grand bonhomme de 6’05 » et de 229 lbs, Morgan a des bonnes mains
et un tir foudroyant. Meunier (moyenne de 1,5 point par partie), lui, aime avoir
la rondelle et fabriquer des jeux. Il serait dans la LHJMQ, si ce n’était de quelques carences défensives. Même chose pour Morgan, qui est souvent ordinaire sans la rondelle. On va travailler ça avec eux »
.

Joueurs affiliés

Les Panthères ont conclu une entente de personnel avec le Collège Champlain.

« Grâce à l’ex-Jérômien Stéphan Lebeau, nous avons ajouté trois joueurs collégiaux D1 à nos réserves. Si nous sommes dans le trouble, ils pourront venir nous épauler. Dès que le Collège Champlain aura fini ses éliminatoires, ils seront aussi disponibles pour nous, qui évolueront jusqu’en mai, à la Coupe Fred Page. C’est la même chose avec le jeune Landon-Samuel Kolnik, de l’Académie de Sainte-Thérèse (juvénile D1), qui a déjà disputé 3 parties avec nous».

Pierre Bergeron a hâte à l’ouverture de la période des échanges, mais demeure ludique. « Dans le junior AAA, on reste tributaire des besoins du junior majeur. Saint-Jean va-t-il à nouveau rappeler le gardien Tommy Da Silva ? Je veux avoir un alignement avec lequel je serai à l’aise, à partir du 10 janvier, mais bien malin est celui qui peut prédire les positions que nous devrons combler ».

Les Panthères recevront le Titan de Princeville, ce dimanche à 14h30, à l’aréna RDN.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de