Un lièvre s’ajoute à l’alignement du Royal de Saint-Jérôme

Par Luc Robert
Un lièvre s’ajoute à l’alignement du Royal de Saint-Jérôme
Le Royal de Saint-Jérôme misera sur le rapide Pascal Grégoire, dans son virage jeunesse, à l’été 2018. PHOTO: Gracieuseté, Royal De St-Jérôme
Libéré en avril 2017 par les Pirates de Saint-Jean, le frappeur gaucher de 23 ans poursuit des études en médecine. PHOTO: Gracieuseté

Baseball majeur du Québec

Une cure de rajeunissement, au sein du Royal de Saint-Jérôme, de la Ligue de baseball majeur du Québec, s’est amorcée cette semaine avec l’embauche du jeune marchand de vitesse Pascal Grégoire.
Libéré en avril 2017 par les Pirates de Saint-Jean, le frappeur gaucher de 23 ans poursuit des études en médecine. Grégoire retrouvera des visages connus dans les Laurentides.
« Pascal a déjà côtoyé Simon Brisebois, Sam Bélisle-Springer, Alexandre Bellavance et autres. Il a été apprécié de ses coéquipiers, partout où il a évolué, des Orioles de Montréal, aux Voyageurs de Saguenay, en passant par l’U de M. Il développe une bonne ambiance dans un vestiaire », a relevé Bruno Lambert, d.-g. du Royal.
Polyvalent joueur de champ-intérieur et extérieur, Grégoire a obtenu une moyenne à vie de ,281 au bâton, dans la LBJEQ, dont une dominante moyenne de ,329 lors en 2015. La vitesse représente l’élément clé de son jeu, avec 43 buts volés en 86 rencontres juniors.
« Je l’ai suivi pendant quatre ans. Il sera un atout. Ce n’est pas une cachette que notre alignement est vieillissant. Il ajoutera de la profondeur. Sans tasser nos vétérans, nous devrons en 2018 faire une place régulière aux jeunes. Il faut allier jeunesse et expérience », a poursuivi M. Lambert.
Pascal Grégoire est le fils de Gabriel Grégoire, ancienne vedette des Alouettes de Montréal.
« Il excelle au milieu de l’avant-champ. Il avait Abraham Toro devant lui (repêché par les Astros de Houston), mais il a fait sa place », a-t-il achevé.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de