L’hiver s’en vient ! Le ministère des Transports est prêt

L’hiver s’en vient ! Le ministère des Transports est prêt

Les usagers de la route sont invités à la prudence et la patience sur la route lors des opérations de déneigement. La visibilité dans les camions est réduite à cause des angles morts.

Crédit photo : Françoise Le Guen

Françoise Le Guen, collaboration spéciale

Alors que l’hiver arrive à grands pas dans les Laurentides comme partout au Québec, les camions de déneigement du ministère des Transports (MTQ) sont prêts à prendre la route, les entrepôts de sel sont pleins et le personnel est sur un pied d’alerte.

« Le déneigement débute aussitôt que les précipitations commencent, explique Yvan Boisjoly, chef de service par intérim. Les chefs d’équipe sont formés pour analyser les bulletins météo afin de prévoir les opérations et ensuite diriger leurs équipes. » Le Centre de service de Saint-Jérôme déneige l’autoroute 15 du km 23 (Sainte-Thérèse) au km 69 (Sainte-Adèle). Des équipes de six personnes, en rotation, assurent une présence 24 h sur 24, 7 jours sur 7. En outre, 80 % des contrats sont donnés à des entreprises privées ou aux municipalités comme à Sainte-Anne-des-Lacs ou Saint-Colomban.

Quant au sel de déglaçage utilisé, il provient des Mines Seleine situées aux Îles-de-la-Madeleine. Au Centre de service de Saint-Jérôme, entre 15 et 17 000 tonnes de sel sont utilisées par année.

Objectif sécurité

Les usagers de la route sont invités à adapter leur conduite aux conditions hivernales notamment en maintenant une distance sécuritaire. Le MTQ rappelle de faire preuve de patience envers les autres véhicules, mais aussi lorsque les opérations de déneigement sont en cours, et d’être conscient que les conducteurs des camions ont beaucoup d’angles morts.

« Quand il y a des convois, il faut attendre. Il est impossible de séparer les camions et on ne peut pas laisser passer les véhicules à cause des risques d’accident », souligne Yvan Boisjoly.

Surtout, les véhicules doivent être prêts à faire face à l’hiver (pneus d’hiver, lave-glace, balais à neige, etc.) et disposer du matériel afin d’assurer sa propre sécurité tels que des vêtements appropriés, trousse d’urgence, bouteille d’eau et barres de céréales.

Notez que l’information sur les conditions routières hivernales est diffusée de manière continue du 15 octobre au 15 avril sur le site Web www.quebec511.info, sur l’application mobile pour appareils intelligents et par téléphone, en composant le 511.

Faits saillants

Sur le territoire de la Direction générale des Laurentides-Lanaudière, le Ministère :
• entretient plus de 3 100 km de routes ;
• dépense 25 M$ pour l’ensemble des opérations d’entretien hivernal ;
• affecte près de 160 camions de déneigement aux opérations ;
• utilise plus de 85 000 tonnes de sel, soit l’équivalent de 6 terrains et demi de football recouverts de 1 mètre de sel ;
• utilise plus de 90 000 tonnes d’abrasif, soit l’équivalent de 9 terrains et demi de football recouverts de 1 mètre d’abrasif.