Les Patriotes de Saint-Stanislas complètent le tour du chapeau

Par Luc Robert
Les Patriotes de Saint-Stanislas complètent le tour du chapeau
Les Patriotes de l’école secondaire Saint-Stanislas ont battu les Cyclones de Mirabel en finale scolaire de hockey cosom. (Photo : Louis Gélinas)

La formation de hockey cosom des Patriotes de l’école secondaire Saint-Stanislas a réussi la triple couronne, en remportant le championnat scolaire de la discipline une troisième saison de suite.

 

Cette finale de championnat de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN) s’est tenue au gymnase de l’institution du secteur de Saint-Antoine.

«Nous avions obtenu l’avantage du terrain, en vertu d’une fiche de 18 victoires, 1 seule défaite et 1 nulle en saison régulière. En fait, c’était la 3e finale dans nos murs en autant d’années. Ces trois championnats ont été l’œuvre d’une formation expérimentée, qui renfermait sept finissants sur dix joueurs. C’est une très belle façon de terminer leur secondaire 5 à St-Stan», a partagé l’entraîneur des Louis Gélinas.

Avant d’affonter leur bête noire de Mirabel en ronde ultime, les Pats ont battu l’école secondaire Frenette en demi-finale. De son côté, Mirabel a sorti Lachute du carré d’as.

«Nous avons dû atteindre la prolongation du dernier match, pour venir à bout de Mirabel 1-0, en temps supplémentaires. Ils avaient remporté le premier duel de la finale 2 de 3, par la marque de 8-4, avant que nous prenions notre revanche, 6-4, lors du 2e match.  Mirabel a été très coriace et ils ont presque eu notre numéro jusqu’à la fin».

Leany Bonenfant aura été la vedette des Patriotes à l’offensive, en séries.

« Il a été notre meneur, mais au sein d’un effort collectif du club. Nous avons bénéficié de trois lignes équilibrées, dans un contexte de jeu à 3 contre 3. Si tu triches, ça paraît aussitôt, car un joueur adverse non couvert et se transforme en surnombre pour les adversaires. Nous avons gagné la majorité des batailles à un contre un, et contrôlé la balle la majorité du temps, ce qui nous a permis de tout remporter en fin de compte ».

Les futurs diplômés des Patriotes, qui ont évolué cinq saisons ensemble, pourront poursuivre la pratique de leur sport à l’extérieur.

« Il n’y a pas de programme sport-études en hockey cosom au Cégep, mais ils se retrouveront ensemble au centre de Dek-Hockey de la rue Lajeunesse. Il n’évolueront pas dans les plus hautes classes pour commencer, afin d’assurer la transition entre le jeu en gymnase et celui sur une vraie patinoire ».

« Personnellement, j’ai autant eu de plaisir dans mon ancienne carrière de joueur, qu’à celle d’entraîneur à diriger les Pats. Jusqu’à un certain point, il est certain qu’ils vont me manquer. On a développé une chimie ensemble, au cours des dernières saisons », a achevé celui qui est professeur d’histoire dans la vie de tous les jours.

Au tableau final de hockey cosom, l’or des champions est allé aux Patriotes, suivis par les Cyclones de Mirabel avec l’argent et les Lynx de l’école Frenette avec le bronze.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de