Les Panthères atteignent le premier rang de la division Trevi

Par Luc Robert
Les Panthères atteignent le premier rang de la division Trevi
Le gardien Tommy Da Silva a tenu Longueuil en respect, dimanche dernier. (Photo : Raynald Morand)

Hockey junior AAA

 

Les Panthères de Saint-Jérôme ont causé une égalité avec les Braves de Valleyfield, en tête de la division Trévi, à la suite d’un convainquant gain de 6 à 2 sur le Collège Français de Longueuil, dimanche dernier, à l’aréna régional de la Rivière-du-Nord.

 

Les félins ont du même coup mis fin à une série de six triomphes d’affilées des collégiens. Les Panthères démontrent une excellente fiche de 7-3-0 cette saison.

Charles-Olivier Adam (1b, 1a), Renat Dadadzhanov (1b, 1a), Zackary Daneau (1b, 1a), Philippe-Olivier Riopel (1b, 1a), Charles-Érik Léonard (1b) et Charles-Antoine Paiement (1b) ont produit l’attaque des locaux.

«Souvent, nous étions intimidés contre des équipes de tête, telles que Terrebonne et Longueuil. On a mis du temps à se mettre en marche (retard de 0-2), en manquant d’intensité, mais on croit maintenant que l’on peut battre n’importe quelle équipe», a résumé le pilote Pierre Bergeron, en point de presse.

Les Jérômiens sauront assez rapidement s’ils peuvent répondre aux aspirations. Ils visiteront Terrebonne, ce vendredi soir à 19h30, avant de recevoir Valleyfield (7v, 1d), ce dimanche à 14h30.

Da Silva dominant

Auteur de 33 arrêts face aux 35 lancers de Longueuil, le gardien Tommy Da Silva a tenu le fort, notamment face à deux échappées des visiteurs.

«Tommy a livré sa meilleure performance de la saison. S’il n’était pas là en première période, on n’aurait pas passé au-travers de la tempête», a pointé Bergeron.

Revenu à Saint-Jérôme après avoir été retranché par les Sea Dogs de Saint-Jean, Da Silva n’a pas connu de passage à vide à son retour dans le junior AAA. Il démontre une moyenne de buts alloués de 2,63 et un pourcentage d’arrêts de ,914.

«Ma libération était inattendue, parce que j’ai connu un bon camp. Ils m’ont préféré la recrue Noah Patenaude. J’ai aussitôt appelé Pierre (Bergeron). Des fois, tu hésites à te rapporter à des clubs junior AAA moins organisés, mais ici, la direction des Panthères est très sérieuse et respectueuse», a commenté le portier.

À seulement 18 ans, l’ancien choix de 2e ronde (36e au total) des Screaming Eagles du Cap-Breton en 2017, avoue que son retour est aussi dû à la tenue de la Coupe Fred Page, du 27 avril au 3 mai 2020.
«On a déjà un noyau pour compétitionner avec les meilleurs clubs. Si on ajoute un ou deux éléments expérimentés, on pourra causer des surprises en séries».

Da Silva s’accomode très bien de sa situation à Saint-Jérôme.

«J’ai une bonne relation avec Guillaume Maguire, l’autre gardien. Pierre (Bergeron) nous garde éveillés, en nous divisant les matchs joués à part égale».

Études prioritaires

Le résidant de Laprairie s’est installé en pension à Sainte-Sophie, plutôt que de voyager dans la lourde circulation des ponts montréalais.

«J’étudie au Cégep de Saint-Jérôme, en sciences de la nature. Si ça ne fonctionne pas au professionnel, le hockey universitaire sera une belle avenue. À 18 ans, ça serait un boni d’être rappelé dans la LHJMQ, à Noël. Mais je me sens bien dans l’entourage des Panthères».

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Dufault Auteurs de commentaires récents
  S'abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Dufault
Guest
Dufault

Félicitations Tommy ! Tu es un jeune homme courageux ,
le travail et l’effort ont toujours dominé chez toi . Nous sommes très fiers de toi et de l’ équipe des Panthères . Continue ton excellent travail malgré quelques cailloux sur ton parcours. Tes grands-parents!