Baseball mineur : Les Orioles de Saint-Jérôme champions régionaux Pee-Wee B de la section Nord

Par Luc Robert
Baseball mineur : Les Orioles de Saint-Jérôme champions régionaux Pee-Wee B de la section Nord
Les Orioles B1 de Saint-Jérôme sont champions pee-wee B régionaux, de la section nord des Laurentides. (Photo : Gracieuseté)

Appuyés par une solide défensive, les lanceurs Simon Fortin et Gabriel Lefebvre ont mené les Orioles B1 de Saint-Jérôme à la conquête du titre pee-wee B régional, de la section nord des Laurentides.

La finale s’est soldée par un pointage de 7 à 1 favorisant les Oranges et Noirs, sur les Jets B1 de Mirabel, lors du tournoi éliminatoire qui se tenait récemment au parc Pierre Fournelle, à Sainte-Agathe.

En demi-finale, les Jérômiens ont précédemment disposé de l’équipe hôte, les Prédateurs, par la marque de 11-3. En quarts de finale, les Orioles B1 ont sorti des séries l’autre formation de Mirabel, soit les Jets B2, grâce à un pointage de 10 à 9.

Partie serrée

La grande finale a été très serrée jusqu’en fin de 5e manche, alors que l’offensive des Orioles s’est mise en marche. La troupe de l’entraîneur François Deslauriers a fait d’énormes progrès depuis le camp d’entraînement, malgré une saison écourtée en raison de la COVID-19.

« Nous avons eu la chance de compter dans notre alignement plusieurs lanceurs, ce qui a été déterminant en séries. On a noté de plus en plus de camaraderie entre nos joueurs: personne ne blâmait un autre joueur pour une erreur, mais tous et toutes s’encourageaient mutuellement », a commenté le pilote Deslauriers.

« Au début, nos frappeurs étaient timides et attendaient les buts sur balles. Mais ils se sont ensuite dégênés en attaque, forçant la défensive de Mirabel à bouger. Mathis Dulude, Kalahann Payeur-Perreault, Maïka Lamarche, Charles Deslauriers et bien sûr Vincent Théroux, notre principal producteur de points, ont uni leurs efforts aux autres vers la victoire ».

Performance dominante

En grande finale, Simon Fortin a été désigné joueur du match. Il a lancé quatre manches, n’a accordé qu’un point et a retiré sept frappeurs au bâton.

« Simon n’avait pas lancé en séries. Il a la victoire à coeur. Il est demeuré positif et stable. Simon a aussi démontré de la puissance au bâton. Il vieillit et se concentre bien ».

Le principal intéressé a pris sur lui-même en situations corsées.

« J’ai lancé six fois en saison, mais il s’agissait de mon premier départ en séries. Après avoir lancé la première balle derrière le frappeur, je me suis mis de la pression. Ça a mieux ensuite: je lançais des rapides, mais aussi des glissantes efficaces », a commenté celui qui évolue aussi pour les Patriotes de Saint-Stanislas au football, chez les Benjamins. « J’aimerais jouer pour les Orioles pee-wee A l’an prochain. On verra au prochain camp ».

Saison satisfaisante

Lors du calendrier régulier 2020, les Orioles ont pris le 3e échelon de la section Nord, avec une fiche de 7 gains, contre 5 revers.

« Dans le pee-wee B, il y a des joueurs de différents calibres: plusieurs qui ont passé près de percer le A, et d’autres qui en sont à leurs premières saisons de balle. On a réussi à faire un tout au bon moment. Je remercie mes adjoints, Sylvain Lamarche et Patrick Fortin, ainsi que la collaboration des parents. Félicitations à nos jeunes », a conclu l’entraîneur Deslauriers.

Le lanceur Simon Fortin a éventé sept Jets au bâton, en finale. Photo : Luc Robert
Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments