Les médecins accueillent la nouvelle avec le sourire

Photo de France Poirier
Par France Poirier
Les médecins accueillent la nouvelle avec le sourire
Les médecins fondateurs de l’AMPSHRSJ, Dr Yves Pesant, Dr Denis Chapleau, Dr Marc Belliveau, président, et Dr Alain Lamontagne, vice-président. (Photo : France Poirier)

Modernisation de l’Hôpital régional

Plusieurs membres de l’Association des médecins et professionnels pour l’avancement de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme (AMPSHRSJ), présidé par Dr Marc Belliveau, étaient présents lors de l’annonce du projet de 200 M$ faite par le ministre de la Santé et des Services sociaux.

On sait que l’Association a fait de nombreuses représentations au cours des derniers mois en collaboration avec le Centre intégré de Santé et de Services sociaux pour faire valoir le projet déposé au ministère en décembre dernier.

Dr Marc Belliveau, président de l’AMPSHRSJ, était extrêmement heureux de cette annonce du ministre.

« Le projet en entier est de 440 M$, mais nous comprenons que ça ne peut pas tout se faire en même temps, mais le ministre a affirmé que la deuxième phase allait de soi, qu’elle doit suivre, alors nous sommes très heureux, c’est un bon départ pour l’amélioration des soins dans notre hôpital », explique Dr Belliveau.

Dr Alain Lamontagne, vice-président, tenait à remercier tous les députés et l’ensemble des élus des Laurentides, qui représentent plus de 88 municipalités et 610 000 citoyens, qui ont donné leur appui au projet.

« Sans leur aide, cette annonce n’aurait pu se faire aussi rapidement par le gouvernement du Québec.

Il était temps que le gouvernement reconnaisse les besoins urgents de la mise à niveau et du développement à l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, celui-ci ne répondant plus aux besoins de la population des Laurentides.

Depuis 2001

L’Association souligne qu’une partie du projet de modernisation était sur la table à dessin depuis 2001, sans jamais déboucher sur quelque chantier réel.

L’Hôpital n’avait reçu aucun investissement majeur depuis 25 ans. « Cette première phase démontre la volonté d’agir du gouvernement. Nous tenons à souligner le travail remarquable du bureau du ministre de la Santé, des hauts fonctionnaires ainsi que de l’équipe du CISSS des Laurentides. Au nom des citoyens des Laurentides, nous saluons la décision prise par Dr Barrette », a ajouté DrBelliveau.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de