Les établissements scolaires fermés jusqu’au 1er mai

Par Journal Le Nord
Les établissements scolaires fermés jusqu’au 1er mai
(Photo : Emilie Nadeau)

Ève Ménard – Lors du point de presse quotidien, François Legault était accompagné du Ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge. Il fut annoncé que les établissements scolaires, écoles, cégeps, universités et services de garde, seront fermés jusqu’au 1er mai. Il n’y aura pas d’examens du ministère cette année.

Le premier ministre du Québec a aussi annoncé d’autres mesures qui entreront en vigueur dès minuit ce soir. Tout d’abord, les centres d’achat devront fermer, sauf les magasins alimentaires, les pharmacies et la SAQ, et ce, jusqu’au 1er mai. Le premier ministre a spécifié: « Les magasins qui ont une porte extérieure vont pouvoir rester ouverts comme les autres magasins. Mais quand il faut passer dans le centre d’achat, on veut se limiter à ces trois catégories seulement. Actuellement, il y a trop de personnes encore dans les centres d’achat. »

Ensuite, à partir de minuit ce soir et jusqu’au 1er mai, les salles à manger des restaurants devront aussi fermer. « On pense qu’il faut intensifier et fermer complètement les salles. Garder seulement les services pour sortir de la nourriture », a mentionné Monsieur Legault. Enfin, les salons de coiffure et d’esthétique devront aussi fermer à compter de minuit ce soir.

Au Québec, le nombre total de cas confirmés s’élève à présent à 219, soit une augmentation de 38 dans les derniers 24 heures. Une fois de plus, le premier ministre a tenu a rappelé que le nombre de tests s’accélère et qu’il est donc normal que les cas augmentent aussi. Dans les 5 décès annoncés hier, un n’a finalement pas de lien avec la Covid-19, alors que le test est revenu négatif. Le nombre de décès dans la province s’élève donc à 4, tous provenant de la même résidence pour personnes âgées.

Notons que dans les Laurentides, le nombre de cas a été révisé depuis l’annonce d’hier. Aujourd’hui, le nombre s’élève donc à 17, au moment d’écrire ces lignes.

 

 

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments