Les aînés au volant : un sondage choc de CAA-Québec

Par Louise Guertin
Les aînés au volant : un sondage choc de CAA-Québec


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Les conducteurs âgés représentent-ils vraiment un problème de sécurité sur la route? Deux Québécois sur trois le pensent, selon un récent sondage Léger réalisé pour le compte de CAA-Québec.

Certains diront qu’ils ont beaucoup plus d’expérience, qu’ils demeurent plus attentifs à la route et qu’ils sont moins téméraires, mais une grande majorité de répondants pointent leurs lacunes physiques.

Ainsi, 92% estiment que les aînés au volant ont perdu leurs réflexes. De plus, 54% pensent qu’ils ne voient plus aussi bien et 52% jugent qu’ils sont trop lents.

Quand vient le temps de trouver des solutions, le sondage nous apprend que 62% des Québécois croient que les aînés devraient être soumis à un examen de conduite pour conserver leur permis de conduire, tandis que 48% sont d’avis que certaines restrictions devraient leur être imposées par la loi, par exemple ne pas conduire le soir ou aux heures de pointe.

Enfin, près d’une personne sur cinq (18%) voudrait automatiquement retirer le permis de conduire à partir d’un certain âge.

En vérité, le privilège de conduire dépend des capacités, pas de l’âge. « On peut être apte à conduire à 91 ans et inapte à 19 ans! La clé de la mobilité de nos aînés est l’adaptation », explique CAA-Québec.

Selon le dernier bilan routier de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), les conducteurs de 75 ans et plus ont été impliqués dans 3,9% des accidents de la route alors qu’ils représentent 6,8% des titulaires de permis de conduire. Et on parle ici en général d’accidents mineurs causant des dommages matériels seulement.

En terminant, CAA-Québec donne quelques pistes pour déterminer quand un aîné devrait prendre sa retraite de la conduite. Il faut vérifier notamment si la personne oublie de boucler sa ceinture et de vérifier ses angles morts, si elle a de la difficulté à actionner les pédales et si les virages dans les rues achalandées et les entrées sur l’autoroute lui causent des ennuis.

Partager cet article