Chronique vin : Le trio festif de Pâques!

Nicolas Quinto, Sommelier
Chronique vin : Le trio festif de Pâques!
Nicolas Quinto, Sommelier

Nous ressentons tous un grand besoin intérieur de vivre un petit moment de festivité avec l’arrivée du printemps. Après avoir passé l’hiver encabané à l’intérieur de nos maisons, nous sommes enfin prêts à refaire surface et à sortir notre ensemble de patio pour profiter du retour attendu du soleil.

C’est donc le moment de dresser une table, de sortir les coupes de vin et de préparer  le festin de Pâques. Malgré l’interdiction qui plane encore de rassembler plusieurs convives à votre table, il est encore permis de se faire plaisir! Voici donc le trio qu’il vous faudra pour votre brunch de Pâques.

Prix : 16,35 $  |  Code SAQ : 14141015

Commençons par les bulles de chez Massimago, un domaine qui pratique l’agriculture biologique en Vénétie. Un produit plutôt atypique pour son petit prix qui nous fait sourire tellement que c’est délicieux. Dans ce petit flacon de 500ml vous retrouverez l’assemblage classique de la Valpolicella et une bulle rosé fringante. Le vin est non-filtré, car on conserve la lie à l’intérieur. Plaisant et jovial, il vous transportera dans les champs de fraises de votre enfance.

 

Prix : 22,20 $  |  Code SAQ : 13844317

Ensuite, poursuivons avec un vin de macération (vin orange) qui plaira à tous avec sa fraîcheur et son acidité tout droit venu du Portugal. La cave coopérative Adega de Penalva produit toujours de jolis vins en utilisant les cépages indigènes de la région du Castendo. Une ambiance de marmelade et zeste d’agrumes vous réveillera le palais après avoir mangé un bon repas copieux de la cabane à sucre.

 

Prix : 32,25 $  |  Code SAQ : 14651875

 

Pour les amateurs de rouges, on ne vous oublie pas. Les vins vivants d’Andrea Occhipinti complètent le trio! Situé dans la région du Lazio, il conçoit des vins avec finesse et met surtout de l’avant les cépages oubliés de sa région. Une cuvée 100% Aleatico qu’il vinifie en cuve béton pour laisser place au terroir volcanique de Rome sans vouloir teinter le vin par le bois. Le résultat? Un vin de soif, mais à la fois complexe par ses notes très aromatiques et puissantes. Un beau vin aux arômes de blanc comme le pamplemousse, l’orange sanguine et le bouquet de fleurs que nous offrirons en cadeau à la fête des mères. Sur ce, à vos fourneaux et n’oubliez pas de vous sucrer le bec avec un produit d’ici.

 

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments