Le premier camion électrique de GM a plus de 20 ans!

Par Louise Guertin
Le premier camion électrique de GM a plus de 20 ans!


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Les constructeurs américains s’affairent présentement à développer des camionnettes 100% électriques, mais leur travail n’est pas sans précédent.

Bien avant que Tesla promette un camion à batterie, que Ford entame la conception d’un F-150 électrique (attendu d’ici la fin de 2021) et que Rivian lance son prodigieux concept R1T, General Motors a expérimenté avec une version électrique de son Chevrolet S10.

Vous vous rappelez la GM EV1, cette éphémère voiture électrique qui était beaucoup trop en avance sur son temps? Son groupe motopropulseur a été adapté dans un modèle S10 à deux portes et à caisse courte. Il se composait d’un moteur électrique de 114 chevaux et d’une batterie au plomb-acide de 16,2 kWh. Cette dernière résidait entre les longerons du cadre, sous la caisse de chargement, et elle pesait pas moins de 1 400 livres – le tiers du véhicule!

Des tests effectués par un laboratoire national en Idaho ont démontré que le Chevrolet S10 électrique possédait une autonomie de 62 kilomètres à une vitesse constante de près de 100 km/h ou encore de 97 kilomètres à une vitesse d’environ 70 km/h.

Une plus grosse batterie au nickel-hydrure métallique, d’une capacité de 39 kWh, a vite fait son apparition, doublant la distance qu’il était possible de franchir.

« L’accélération douce et rapide me donnait l’impression de décoller à bord d’un avion léger, a raconté Tom Convey, un ancien ingénieur chez GM, au site PickupTrucks.com il y a quelques années. Le son me rappelait celui d’une turbine. Si GM refait ce genre de véhicule un jour, je vais l’acheter sans hésiter! Je m’ennuie de ce camion!

Lancé en 1997, principalement pour les flottes de véhicules, le Chevrolet S10 électrique a été produit en un peu plus de mille exemplaires seulement. Le projet a été abandonné l’année suivante.

Ford a aussi tenté l’aventure avec un Ranger électrique, disponible à la location de 1998 à 2004, mais toutes les unités ont finies par être rappelées par le constructeur.

Espérons que les camions électriques à venir seront mieux conçus et plus attrayants, dont celui de GM. Les prix seront assez élevés, c’est certain, mais d’un autre côté, la demande pour les véhicules électriques est beaucoup plus forte qu’elle l’était il y a 20 ans.

Partager cet article