Le milieu culturel reprend vie

Par Marie-Catherine Goudreau
Le milieu culturel reprend vie
Le Théâtre Gilles-Vigneault à Saint-Jérôme. (Photo : Archives)

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, et la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, ont tenu une conférence de presse le mercredi 19 mai dernier pour donner des détails sur le déconfinement du milieu culturel. Un déconfinement qualifié de graduel, séquencé et prudent.

Spectacles extérieurs

D’abord, à compter du 21 mai, les spectacles et concerts à l’extérieur seront permis avec des places assises et assignées d’avance en zones rouges, orange et jaunes. La capacité maximale sera de 250 personnes, le port du masque sera obligatoire et la distance de 2 mètres sera exigée. En zone jaune, la distance est toutefois réduite à 1,5 mètre.

Grandes salles

Dès le 28 mai, les très grandes salles de spectacles, les amphithéâtres, les stades intérieurs et les sites extérieurs pourront accueillir un maximum de 2 500 personnes. L’auditoire doit toutefois être divisé en sections indépendantes de 250 personnes qui seront séparées par des barrières physiques.

Chaque section doit avoir sa propre entrée et sortie, ses installations sanitaires et un surveillant qui s’assure du respect des mesures sanitaires.

Les ciné-parcs pourront également accueillir jusqu’à 400 véhicules dès le 21 mai et des spectacles extérieurs pourront y être présentés.

Festivals

En ce concerne les festivals, ils seront permis à compter du 25 juin partout au Québec. Ils pourront accueillir un maximum de 2 500 spectateurs debout ou assis sans places fixes.

Le site devra être séparé en sections de 250 personnes puis devra avoir une superficie minimale de 4 m2 par personne admise (dans les zones jaunes) et de 6 m2 (dans les zones orange et rouges). Des pastilles seront installées sur le sol pour indiquer la distance par exemple, et il y aura au moins 1 surveillant pour 250 personnes qui s’assurera du respect des consignes. Il sera nécessaire d’avoir acheté son billet à l’avance pour entrer au festival.

À noter que le plan de déconfinement du gouvernement prévoit que le Québec en entier passera en zone jaune le 14 juin et en zone verte le 28 juin.

En réponse à une question concernant l’exigence d’une preuve vaccinale, Mme Proulx a répondu : « On n’en est pas là en ce moment. On n’a pas eu de demandes de la part des promoteurs pour l’instant. »

Aucun changement pour les petites salles

Pour les plus petites salles, elles pourront accueillir plus de personnes, si la distanciation de 2 mètres est respectée et que chaque section de 250 personnes possède ses propres entrée et sortie.

Toutefois, dans notre région, peu de salles ont cette capacité. Ces nouvelles mesures ne changent donc pas ce qui était déjà en place. Par exemple, le Théâtre Gilles-Vigneault a une capacité maximale de 180 places lorsque la distanciation de 2 mètres est appliquée, donc on ne peut pas augmenter le nombre de personnes dans la salle.

Pour ce qui est du couvre-feu, David Laferrière, directeur artistique du TGV, nous explique qu’ils ont pris la décision de ne pas changer les heures de spectacle et de garder la même programmation.

« On attend les mesures qui seront en place pour l’automne pour savoir comment nous allons pouvoir configurer la salle. On s’attend à avoir des annonces plus intéressantes pour nous à la fin du mois de juin ou début juillet », souligne-t-il. Ce sont toutefois des nouvelles très positives pour le milieu culturel, selon lui.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments