Le Mercedes-Benz GLB dévoilé en première mondiale

Par Louise Guertin
Le Mercedes-Benz GLB dévoilé en première mondiale


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Saviez-vous que les VUS représentent plus de la moitié des ventes totales de Mercedes-Benz au Canada?

Comme bien d’autres, le constructeur allemand capitalise sur l’engouement populaire pour ce genre de véhicule. Hier, son tout nouveau Mercedes-Benz GLB 2020, qu’on avait aperçu sous forme de concept à Shanghai en avril, a fait ses débuts mondiaux en version de production.

Axé sur la polyvalence et les compétences hors route, il a été dévoilé dans un endroit approprié : la ville de Salt Lake City, en Utah, tout près des Rocheuses américaines.

Sept places
Malgré son gabarit compact similaire au GLC, ce tout nouveau modèle peut accueillir jusqu’à sept passagers, ce qui le rendra plus attrayant pour les familles. En fait, selon Mercedes-Benz, les deux sièges optionnels à la troisième rangée sont capables d’accommoder des adultes qui mesurent jusqu’à 1,68 mètres (5’6”).

Long de 2,83 mètres, l’empattement dépasse celui de la nouvelle CLA par quelque 100 millimètres et procure ainsi 967 millimètres d’espace pour les jambes à la deuxième rangée. Le GLB est aussi plus haut que le GLC et offre aux places avant un dégagement pour la tête inégalé dans la catégorie, au dire du constructeur.

En configuration à cinq places, le coffre possède une capacité de 560 litres qu’on peut accroître à 1 755 litres en rabattant les dossiers à plat. Dans le modèle à sept places, il rétrécit considérablement pour n’offrir que 179 litres.

Allure robuste
En termes de design, le Mercedes-Benz GLB 2020 affiche un look robuste avec ses porte-à-faux courts, ses grandes roues et ses garnitures protectrices au bas de la carrosserie. N’oublions pas les phares et les feux arrière à DEL au style unique.

À l’intérieur, des éléments tubulaires dans la section inférieure du tableau de bord et sur la console centrale accentuent l’impression de solidité. Devant le conducteur se trouve le large poste de commande avec système d’infodivertissement MBUX, affichage tête haute en couleurs, navigation à réalité augmentée et un assistant vocal qu’on interpelle en disant « Hey, Mercedes ».

Une seule version
Le moteur turbocompressé à quatre cylindres de 2,0 litres qui alimente le Mercedes-Benz GLB 250 4MATIC fournit une puissance de 221 chevaux et un couple de 258 livres-pied, ce dernier étant accessible de 1 800 à 4 000 tours/minute. Il est jumelé à une boîte à double embrayage à huit rapports et peut accélérer de 0 à 100 km/h en 6,9 secondes. Le rouage intégral qui l’accompagne de série varie la distribution du couple entre les essieux avant et arrière en fonction du mode de conduite sélectionné : 80/20 en mode Éco ou Confort et 70/30 en mode Sport.

Grâce à des systèmes de caméras et de radars améliorés, le GLB peut analyser la route jusqu’à une distance de 500 mètres et même offrir une conduite semi-autonome dans certaines situations. Par ailleurs, il peut adapter sa vitesse avant un virage, une intersection ou un rond-point à l’aide du régulateur DISTRONIC avec assistance active de distance.

Fabriqué au Mexique, le nouveau Mercedes-Benz GLB 2020 arrivera sur le marché canadien vers la fin de la présente année. Son prix sera annoncé à l’approche de sa mise en vente.

Partager cet article