Le Jérômien Carl Bois signe sa première BD

par Françoise Le Guen
Le Jérômien Carl Bois signe sa première BD
Carl Bois publie sous la bannière de sa compagnie sa première BD, BigCheese, une bande dessinée humoristique à propos d’arts martiaux et de café !

BigCheese

Le Jérômien Carl Bois, publie sa première bande dessinée, BigCheese, une grande épopée qui se déroulera tout au long de plusieurs volumes au rythme de trois par année.

 

Publié sous la bannière de sa compagnie Yéti Concept, où il est graphiste, le tome 1 de BigCheese sera sur les tablettes à partir du 5 juillet dans les pharmacies, Couche-Tard, tabagies et librairies.

Ses textes sont inspirés par François Pérusse. « Il est une de mes grandes inspirations au niveau de l’humour et de l’atmosphère. Je l’écoute souvent quand je dessine. Ma bande dessinée reflète un peu son ambiance avec les personnages qui ont toujours beaucoup de problèmes, mais qui, avec de l’humour, ne les prennent pas au sérieux ». Le but de sa bande dessinée est d’amener les lecteurs à se déconnecter de leurs problèmes afin d’être capables de prendre la vie avec le sourire. » On y suivra les aventures de Lynx, le joyeux protagoniste qui à la suite d’un malencontreux accident, est obligé de quitter le confort de son foyer pour se procurer un nouveau percolateur ! Il vivra de nombreuses aventures et rencontrera plusieurs personnages tous plus farfelus les uns que les autres…

« Le message que je véhicule est que tout le monde a ses problèmes, mais ça va passer et après on va en rire », confie le bédéiste de 35 ans. Ce dernier a entièrement réalisé la bande dessinée, les dessins, la couleur et l’écriture.

Une passion de longue date

Sa passion pour la bande dessinée est née alors que son père lui fait connaitre le monde de la BD quand il était jeune avec les classiques comme Tintin ou Astérix. « Après j’ai découvert les comics américains de super héros et plus tard, dans mon adolescence, les mangas. Pour ma bande dessinée, j’ai fait un peu le mélange de tout ça ! »

Parmi les bédéistes que Carl Bois affectionne, au niveau du manga, l’on retrouve Akira Toriyama (Dragon Ball). Il apprécie également Froideval et Ledroit, les auteurs des Chroniques de la Lune noire. « Frezzato, Les gardiens du maser, m’a aussi beaucoup inspiré au niveau du style. »

Carl Bois fait de la BD depuis qu’il est jeune. « J’ai toujours voulu en faire un métier ! Et pour gagner ma vie, je voulais travailler dans quelque chose qui touche à l’art ».

Il suit donc un cours d’infographie de 21 à 23 ans. « Un an après, j’ai créé ma compagnie et depuis ce temps j’y travaille en tant que graphiste. Mon objectif serait de transformer Yéti Concept en maison d’édition pour ma propre bande dessinée pour commencer, et si le projet fonctionne bien j’aimerais pouvoir encourager d’autres bédéistes. »

Carl Bois participera au FantastiCon de Montréal en septembre, au Comiccon de Québec en octobre ainsi qu’au Salon du livre de Montréal en novembre.

BigCheese est aussi en vente en ligne sur le site : www.bigcheesecomic.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de